Le bar de danseuses L'Algonquin a été dévasté par un incendie.

Un bar de danseuses est la proie des flammes

Un autre incendie frappe un endroit bien connu en Outaouais, après le brasier qui a détruit une institution du secteur Masson-Angers, cette fin de semiane.
Après que le restaurant La Ferme Rouge eut été réduit en cendres, dimanche matin, le bar L'Algonquin, à Egan-Sud, près de Maniwaki, a aussi été la proie des flammes.
Le feu a débuté vers 2 h. Personne ne se trouvait au bar de danseuses lorsqu'il a éclaté. Le bâtiment est une perte totale.
L'établissement est situé sur la route 105. On ignore pour le moment ce qui a provoqué cet incendie.
L'endroit était à vendre depuis l'été dernier. Sur le site des Petites annonces classées (LesPAC), le vendeur fait valoir que «le motel et le bar sont en opération depuis plusieurs années avec une clientèle établie».
Le commerce, chauffé à l'électricité, était équipé d'un foyer au bois dans sa section bar, toujours selon ce qui est indiqué sur LesPAC.