Une image de l'autocar ciblée par l'attaque captée par la télévision étatique égyptienne Nile News TV.

Un attentat fait au moins 26 morts en Égypte

Au moins 26 personnes ont été tuées vendredi quand des cagoulards armés ont ouvert le feu en direction d'un autocar qui transportait des chrétiens coptes au sud du Caire, la capitale de l'Égypte.
On compte des enfants parmi les victimes et 25 personnes ont été blessées.
L'autocar a été attaqué sur la route qui mène au monastère de Saint-Samuel le Confesseur, dans la ville de Maghagha, dans le gouvernorat de Minya, à environ 220 kilomètres au sud du Caire.
Des témoins ont raconté que l'autocar a été attaqué par une dizaine d'hommes masqués qui portaient des uniformes militaires. Les victimes étaient parties de la province voisine de Bani Suief pour se rendre au monastère.
Un porte-parole du ministère de la Santé a prévenu que le bilan risque de s'alourdir. Seulement trois enfants auraient survécu à l'attaque.
L'attentat n'a pas encore été revendiqué, mais il ressemble de près à ceux perpétrés dans le passé par la branche égyptienne de Daech (le groupe armé État islamique).
C'est la troisième fois en six mois que des chrétiens égyptiens sont attaqués.
Les Coptes égyptiens composent la plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient.