Le receveur Danny Grauer sera un des trois représentants des Champions aux festivités du Match des étoiles de la Ligue Can-Am contre les étoiles de l'Association américaine à Ottawa les 24 et 25 juillet prochains.

Trois Champions au Match des étoiles

Les partisans des Champions d'Ottawa seront choyés lors des festivités du Match des étoiles qui auront lieu au parc RCGT les 24 et 25 juillet prochains.
Trois de « leurs » joueurs ont été sélectionnés pour faire partie des étoiles de la Ligue Can-Am qui se frotteront aux meilleurs éléments de l'Association américaine, une autre ligue indépendante de baseball qui compte des équipes dans le Mid-Ouest américain ainsi que dans l'Ouest canadien.
Le receveur Danny Grauer a d'abord été sélectionné par les gérants de la Can-Am en raison de son excellent jeu défensif, mais aussi à cause de son bâton. À sa deuxième saison complète dans la ligue, le receveur de 24 ans frappe pour une moyenne de ,313 avec cinq circuits et 25 points produits.
Le gérant Hal Lanier a également sélectionné deux de ses lanceurs pour prendre part au Match des étoiles. Daniel Cordero a été retenu pour une deuxième saison alors que le Gatinois Phillippe Aumont goûtera à son premier match des étoiles dès sa première saison dans le baseball indépendant.
Le fait saillant de la saison d'Aumont a sans aucun doute été son match sans point, ni coup sûr contre une équipe de la République dominicaine le 28 juin dernier. Daniel Cordero, 24 ans, a quant à lui connu un lent départ avant de se ressaisir alors qu'il a une fiche de 4-3 avec une moyenne de points mérités de 3,73 avec 44 retraits sur des prises en 53 manches.
Meneurs au classement de la Can-Am, les Boulders de Rockland seront représentés par six joueurs alors que les Capitales de Québec enverront cinq joueurs à Ottawa, dont le redoutable Kaliam Sams, qui est déjà rendu à 19 circuits à l'approche de la mi-saison. Il est en voie de cogner plus de 40 longues balles dans une saison de 100 matches !
Les Jackals du New Jersey auront le même nombre de représentants que les Champions. Les Miners de Sussex auront deux joueurs étoiles et les Aigles de Trois-Rivières, un seul.
Enfin une victoire
Après avoir voyagé pendant une bonne partie de la nuit entre Québec et le New Jersey, les Champions ont été en mesure de mettre fin à une vilaine séquence de six défaites consécutives contre les Jackals jeudi soir. Un circuit de deux points du joueur de troisième but Gustavo Pierre en septième manche a aidé les Champions à l'emporter par la marque de 5-2.
Encore une fois, la victoire a été acquise difficilement. Après avoir laissé les buts remplis en neuvième manche, les Champions (17-29) ont vu les Jackals remplir les buts après deux retraits à leur dernier tour au bâton. Chaque fois, le releveur Raydel Sanchez avait accordé des buts sur balles, mais le pauvre était rendu à sa troisième manche de travail en relève à Steve Borkowski. Il avait plus de 50 lancers dans le corps, mais il a été en mesure de préserver la victoire en retirant la dernière menace des locaux sur des prises.
Les Jackals (30-17) perdaient ainsi pour la première fois en sept matches et la deuxième fois seulement en 13 rencontres. Sanchez aura fermé la porte en n'allouant aucun point dans les trois dernières manches. Steve Borkowski avait bien espacé cinq coups sûrs et deux points dans les six premières manches. À part quatre passes gratuites, Sanchez n'a pas permis de coups sûrs à la puissante attaque des Jackals.
Gustavo Pierre a connu une soirée faste au bâton. Il a cogné trois coups sûrs en quatre présences pour produire quatre des cinq points des visiteurs. Inséré au neuvième rang du rôle de frappeurs, il ne lui manquait qu'un triple pour réussir un carrousel.
Nouveau lanceur
Avant la rencontre, les Champions ont procédé à l'embauche d'un autre nouveau lanceur. Atteint d'une pneumonie, Andrew Cooper devra se tenir à l'écart du jeu pendant une longue période. L'Ontarien a donc été libéré pour faire place à la recrue Jared Price. Âgé de 23 ans, il a été un choix de 37e ronde des Marlins de Miami cette année, mais il a été libéré avant même de pouvoir jouer dans l'organisation. Cette saison, à l'Université du Maryland, il a conservé une fiche de 1-0 avec une moyenne de points mérités de 3,04. Il a retiré 27 frappeurs au bâton en 23 manches.