L'escouade tactique a procédé à une intervention sur l'avenue Arlington.

Tricia Boisvert: l'escouade tactique frappe... sans succès

L'escouade tactique de la police d'Ottawa a procédé à une intervention, lundi après-midi, à la recherche du principal suspect dans le meurtre de Tricia Boisvert, Philippe Steele-Morin.
<p>Opération au centre-ville d'Ottawa</p>
Les policiers ont frappé vers 13h au 340, avenue Arlington, non loin de l'avenue Bronson, au centre-ville d'Ottawa. Après avoir défoncé la porte et fouillé les lieux, ils sont repartis bredouilles, sans effectuer d'arrestation.
De toute évidence, Steele-Morin, 30 ans, recherché depuis plus d'une semaine par les policiers de Montréal, de Gatineau, de la MRC des Collines-de-l'Outaouais et d'Ottawa, ne s'y trouvait pas. Les policiers ont bien interpellé les occupants de l'avenue Arlington, mais ceux-ci n'ont pas été arrêtés.
L'étau semble se resserrer autour de Philippe Steele-Morin. Des résidences ont été perquisitionnées la semaine dernière sur la rive québécoise de la rivière des Outaouais. Le suspect pourrait maintenant se trouver à Ottawa.
Les forces de l'ordre ont quitté l'avenue Arlington peu après 14h. Au même moment, un homme a quitté l'endroit à la course, cachant son visage avec son capuchon. Le jeune homme s'est réfugié dans un appartement de l'avenue Bronson, à environ 500 mètres de l'appartement perquisitionné. Il est revenu sur l'avenue Arlington, sans s'adresser aux médias.
Il semble que cet homme dans la vingtaine ne soit pas considéré comme suspect, puisque les policiers ne se sont pas lancés à ses trousses. Selon la voisine d'en face, cet homme est le résident de l'endroit. Elle l'a déjà vu auparavant, mais dit ne pas le connaître personnellement. « C'est la première fois que je vois la police ici. »
Un tronçon de l'avenue Bronson a été momentanément fermé à la circulation, entre les rues Flora et Catherine.
L'enquête se poursuit
Le corps de Tricia Boisvert a été retrouvé la semaine dernière dans un boisé du Pontiac. La femme de 36 ans aurait été tuée à Montréal avant d'être transportée en Outaouais.
Les policiers ont aussi visité les ferrailleurs d'Ottawa, la semaine dernière, à la recherche de la voiture de Tricia Boisvert.
Steele-Morin, bien connu des milieux policiers, est en cavale depuis plus d'une semaine. Des sources confirment qu'au moins trois personnes ont été interpellées dans cette affaire la semaine dernière. Il aurait reçu de l'aide après les faits.
Selon nos informations, la mère d'un ami de Steele-Morin pourrait avoir été impliquée à titre de complice. Un ou plusieurs complices auraient transporté le corps entre Montréal, où résidait Mme Boisvert, et l'Outaouais.
Quiconque possède des informations doit composer le 9-1-1 ou contacter la police de Montréal, au 514-393-1133.