Tout le monde en parle - L'envers du décor

La grand-messe télévisuelle du dimanche soir - l'émission Tout le monde en parle - et ses millions de paroissiens ont désormais leur missel.
Carole-Andrée Laniel, rédactrice en chef de TLMEP depuis la première heure, il y a 10 ans, fête l'anniversaire en faisant le tour des coulisses. Ce n'est pas «l'évangile selon Guy A.»... mais l'animateur a donné sa bénédiction papale au bouquin. Lui, tout comme son fou du roi, Dany Turcotte, et son coscripteur André Ducharme, interviennent ça et là, via des commentaires éclairés destinés à amuser ou souligner l'émotion du moment. Tout n'est pas toujours pertinent (les coupes de cheveux et les chemises de Guy A.). On y remonte le temps en 200 photos, accompagnées parfois de témoignages inédits d'invités. Le texte privilégie les courts versets du format «capsules».
Un chapitre explore Les secrets de fabrications, du fonctionnement des réunions à l'analyse du format «info-divertissement» en passant pas le vin, la musique, les critiques du public, et la liste des «irréductibles» personnalités qui déclinèrent systématiquement toutes les invitations. On se remémore certaines remarques assassines assénées par Dany, et on se replonge dans ses jolies «p'tites cartes». On se penche sur quelques humiliations captées par les caméras de TLMEP (Guy Fournier). 
Les Moments forts retracent quelques-unes des séquences les plus émouvantes (Isabelle Gaston, l'ex-femme de Guy Turcotte), délirantes (Jodorowsky), exotiques (Kiss) de l'émission, ainsi que les échanges musclés entre Chapleau et Raël. Sans oublier certains «malaises» (le baiser de Justin Trudeau) et d'énormes bourdes... disparues au montage, mais dévoilées dans le livre.
---
Tout le monde en parle - L'envers du décor, Carole-Andrée Laniel, Éditions LaPresse, 224 pages
***