La skieuse alpine de Wakefield, Mikaela Tommy

Tommy égale sa meilleure performance

Remise de sa blessure au dos, Mikaela Tommy a égalé sa meilleure performance en carrière sur la scène internationale, mardi, à Saint-Moritz, en Suisse.
La skieuse alpine de Wakefield a pris le 22e rang au super-G des championnats du monde.
La jeune femme âgée de 21 ans a terminé 2,32 secondes derrière la gagnante, l'Autrichienne Nicole Schmidhoffer.
Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, a obtenu le meilleur résultat canadien, signant le 19e temps le plus rapide.
Tommy a renoué avec l'action ces dernières semaines après avoir raté le mois de décembre en raison de maux de dos. La saison précédente, elle avait été ralentie par une commotion cérébrale.
Son meilleur résultat auparavant avait été une 22e place en slalom géant aux Mondiaux de Vail et Beaver Creek au Colorado, en 2015.
Également en piste lors du super-G à Saint-Moritz, Valérie Grenier, de St-Isidore, dans l'Est ontarien, a terminé 33e.