Tim Raines

Tim Raines rate de peu son admission au Temple

L'ex-voltigeur des Expos de Montréal Tim Raines a vu son nom inscrit sur un plus haut pourcentage de bulletin de votes que l'an dernier, mais il a de nouveau été exclu du Temple de la renommée du baseball, tandis que Ken Griffey fils et Mike Piazza y feront leur entrée en juillet prochain.
Raines a obtenu 307 votes sur les 440 bulletins transmis, pour un taux de 69,8%, un bond de 14,8% par rapport à son pointage de l'an dernier, mais toujours à court des 75% nécessaires, soit 330 votes.
De son côté, Griffey a facilement été admis: à sa première année d'éligibilité, il a établi une marque en voyant son nom inscrit sur 99,3% des bulletins, soit 437 sur 440. Il a abaissé la marque qui avait été établie par le taux de 98,84% par Tom Seaver, en 1992.
Piazza a quant à lui vu son nom inscrit sur 365 bulletins, pour un taux de 83%.
L'ex-vedette des Astros de Houston Jeff Bagwell est aussi passé bien près, récoltant 71,6% des votes (315 votes). Il s'agit également d'un bond spectaculaire pour Bagwell, qui avait obtenu la faveur de 55,7% des électeurs l'an dernier. Le releveur Trevor Hoffman, à sa première année d'éligibilité, a quant à lui obtenu la faveur de 67,3% des électeurs.
Ont suivi dans l'ordre Curt Schilling (52,3), Roger Clemens (45,2) et Barry Bonds (44,3). Le frappeur désigné Edgar Martinez (43,4) et mike Mussina (43,0) ont complété le top-10.
L'ex-arrêt-court des Tigers de Detroit Alan Trammell (40,9) et Mark McGwire (12,3) en étaient tous deux à leur dernière année d'éligibilité et devront maintenant s'en remettre au comité des vétérans s'ils espèrent franchir les portes du Temple.
À sa neuvième année d'éligibilité, Raines aura une dernière chance de faire son entrée à Cooperstown l'an prochain. En plus de Bagwell, Trevor Hoffman (67,3%) et Curt Schilling (52,3), Raines devra aussi composer avec les Vladimir Guerrero, Ivan Rodriguez et Manny Ramirez, pour ne nommer que ceux-là, qui verront leurs noms inscrits pour la première fois sur les bulletins de votes.
Au total, 13 des 32 joueurs inscrits sur les bulletins de vote n'ont pas obtenu les 5% nécessaires pour être retenus l'an prochain, dont Nomar Garciaparra, Garret Anderson et Jim Edmonds.