Eugenie Bouchard a battu la Japonaise Risa Ozaki en trois sets de 2-6, 6-3, 6-2, mardi.

Roland-Garros : Bouchard l'emporte malgré un faux départ

Eugenie Bouchard a surmonté un premier set pour le moins laborieux et elle a vaincu la Japonaise Risa Ozaki 2-6, 6-3, 6-2 dans un match de premier tour des Internationaux de tennis de France mardi.
Bouchard, qui l'a emporté en 1 h 48, a donc imité ses compatriotes Françoise Abanda et Milos Raonic, victorieux à leur première sortie du tournoi lundi. En deuxième ronde, elle affrontera la Lettone Anastasija Sevastova, 17e tête de série, qui a défait l'Allemande Annika Beck, 6-2, 6-4.
Lors de la première manche, rien n'indiquait que la Montréalaise de 23 ans allait venir à bout de sa rivale du même âge. Bouchard a perdu les cinq premiers jeux de l'affrontement, dont trois à son service, et commis 17 fautes directes.
Bien qu'elle ait concédé cette première manche, Bouchard a commencé à hausser le niveau de son jeu et réalisé un premier bris lors du sixième jeu, avant de gagner son service pour la première fois du duel immédiatement après.
Bouchard a maintenu la cadence au deuxième set, lors duquel elle n'a commis que huit fautes directes, exactement trois fois moins que durant la totalité de la première manche. À son service, la Montréalaise n'a fait face qu'à une seule balle de bris - qu'elle n'a pas su sauver - mais elle a gagné deux fois au service d'Ozaki, incluant lors du huitième jeu du set, à la suite d'un point brillamment fabriqué.
Bouchard a continué d'imposer le rythme lors de la troisième manche, brisant le service de sa rivale dès le jeu initial et de nouveau lors du cinquième jeu. Elle a aussi servi avec plus de mordant, réalisant ses trois seuls as du match lors du set décisif. Elle a également inscrit 16 coups gagnants.