Milos Raonic signe des autographes après sa victoire face à Dustin Brown.

Raonic a eu le meilleur sur Brown

MELBOURNE - Milos Raonic et Dustin Brown ont renoué en Grand Chelem, mardi, et le résultat a été le même que la dernière fois : une victoire en trois manches pour le grand Canadien.
Raonic et Brown ont croisé le fer pour la première fois l'an dernier, au premier tour des Internationaux des États-Unis. Mardi, le Canadien l'a emporté 6-3, 6-4, 6-2.
« J'ai fait ce que j'avais à faire, a expliqué Raonic. J'ai pris soin de mon service, j'ai réussi le bris assez tôt dans tous les sets. J'ai seulement connu une petite baisse de régime quand j'ai eu à composer avec quelques dangers sur mon service au début du troisième, fin du deuxième.
«Évidemment, vous voulez dès le départ jouer le mieux possible. Ce n'est pas facile. J'ai offert une performance solide et j'ai été efficace, ce qui me satisfait.»
Le joueur de 26 ans en est à sa septième participation aux Internationaux d'Australie et à son 24e tournoi majeur. Son meilleur résultat a été une défaite en finale à Wimbledon, l'année dernière.
Il fera face au Luxembourgeois Gilles Muller au tour suivant.
«J'ai eu du mal contre lui, a reconnu Raonic. Je pense que nous avons joué deux fois, il m'a battu les deux fois.»
Le Torontois Peter Polansky s'est pour sa part incliné aux mains de l'Espagnol Pablo Carreno 6-0, 3-6, 3-6, 6-2, 3-0. Polansky a abandonné au cinquième et décisif set.
«Malheureusement, j'ai dû me retirer de mon match aujourd'hui. Mon dos va bien, mais la chaleur m'a incommodé. La bonne nouvelle, c'est que je suis encore en vie», a écrit Polansky sur Twitter.
Dans d'autres matchs, Alexander Zverev, no 24, a tenu tête à Robin Haase 6-2, 3-6, 5-7, 6-3, 6-2, Gilles Simon (no 25) a défait l'Américain Michael Mmoh 6-1, 6-3, 6-3 et Philipp Kohlschreiber a également obtenu son billet pour le tour suivant.
Chez les femmes
Elina Svitolina, 11e tête de série, est passée au troisième tour des Internationaux de l'Australie en battant l'Américaine Julia Boserup 6-4 et 6-1, mercredi.
L'Ukrainienne a mis fin au débat en une heure et 16 minutes, après avoir mérité sept bris.
L'Américaine Venus Williams a prévalu 6-3 et 6-2 devant Stefanie Voegele de la Suisse, obtenant cinq bris. Williams a perdu dès le premier tour l'an dernier.
La Québécoise Eugenie Bouchard était aussi au programme face à Shuai Peng, de la Chine, tôt mercredi matin. 
Plus tard, un duel allemand devait opposer Carina Witthoeft à la championne en titre, Angelique Kerber.