Philippe Couillard

Québec agira pour mieux détecter les personnes à risque, dit Couillard

Il faut agir en amont pour mieux détecter les personnes qui risquent de sombrer dans la violence aveugle, a plaidé jeudi le premier ministre Philippe Couillard, à la suite de l'attentat survenu au parlement d'Ottawa la veille.
Dans une brève déclaration, entouré de quelques-uns de ses ministres, M. Couillard a dit que son gouvernement ferait prochainement des rencontres avec les leaders de la communauté musulmane, en vue d'entreprendre une série d'actions en ce sens.
M. Couillard a indiqué que le radicalisme et la violence aveugle ne devaient pas constituer une réponse au mal de vivre et à la colère de certains jeunes.
En collaboration avec les autorités fédérales et les forces policières, le gouvernement va donc soutenir des actions communautaires, notamment dans les lieux de culte. On cherchera à déceler les comportements à risque chez ceux qui fréquentent ces établissements religieux.