Benoit Renaud, candidat de Québec solidaire dans Hull.

QS promet 2500 logements sociaux en Outaouais

Le candidat du parti Québec solidaire dans la circonscription de Hull, Benoit Renaud, promet qu'un gouvernement formé par son parti construira 2500 logements sociaux en cinq ans, dans la région de l'Outaouais.
Lors d'un point de presse tenu vendredi matin et portant sur ses projets pour la circonscription de Hull, M. Renaud a déploré que 13000 ménages en Outaouais consacrent plus de 30% de leur revenu à leur loyer. «Il y a des organismes qui travaillent très fort sur la question du logement dans l'Outaouais et ils dénoncent le manque de logements locatifs de qualité, à prix abordable. Un gouvernement formé par Québec solidaire construira 2500 logements sociaux dans la région de l'Outaouais, sur une période de cinq ans. Pour les construire, nous utiliserons des méthodes des constructions écologiques et en respectant des normes environnementales élevées. Cela permettra de développer des techniques, des technologies, des expertises dans la région, en utilisant des normes de construction meilleures pour l'environnement et qui permettent de réaliser des économies d'énergie», a déclaré M. Renaud.
Le candidat de Québec solidaire veut aussi mettre sur pied un plan de 12 millions pour la rénovation écoénergétique des maisons et des édifices publics. Une enveloppe supplémentaire de 12 millions $ par année sera consacrée au financement des organismes communautaires. Selon Benoit Renaud, ces organismes jouent un rôle crucial dans la défense des droits des personnes les plus démunies.
Benoit Renaud veut aussi que l'Outaouais joue pleinement son rôle de «porte d'entrée du Québec» en finançant mieux la vie culturelle et en offrant un meilleur soutien financier aux artistes de la région. Il propose d'y consacrer 2 millions $ par année. «Il faut donner une vie culturelle plus intense, plus intéressante à note région. C'est un élément important pour la revitalisation du centre-ville de Gatineau, dans le secteur Hull. C'est important pour donner une fierté aux gens», a-t-il ajouté.
Pour financer ces engagements, le candidat de Québec solidaire croit que le gouvernement du Québec devrait cesser de faire des compressions budgétaires dans le secteur public et qu'il aille chercher les revenus en imposant davantage les grandes entreprises et les gens qui gagnent des salaires élevés.