Après l'avoir promis pendant près de 15 ans, le leader et soliste de la formation Guns N'Roses, Axl Rose, accouchera dimanche de Chinese Democracy.

Promesse tenue pour Guns N' Roses

«Tout arrive à point à qui sait attendre.» Cette maxime va comme un gant à des inconditionnels de Guns N' Roses, car ces derniers en ont sûrement perdu le sommeil dans les derniers jours. Le disque Chinese Democracy attendu depuis 1994 sera disponible dimanche, et non un mardi, comme c'est habituellement le cas.
D'abord la petite histoire. En 1993, Guns N' Roses commet un terrible impair avec The Spaghetti Incident. L'album en est un de versions de chansons connues et méconnues, des covers dans le jargon du métier. Le disque est une véritable risée et il incitera le groupe à travailler sur le projet d'une carrière.
 
Or, la grogne s'installe et les guitaristes Slash et Buckethead quittent dans l'acrimonie la plus totale. Le leader et soliste, Axl Rose le jure à ses fanas, un jour ou l'autre, il terminera Chinese Democracy.
Scénario hollywoodien
S'ensuit un scénario digne d'Hollywood. Des chansons sont complétées et se retrouvent comme ça sur la Toile. Elles seront évidemment téléchargées illégalement. «Je n'abandonnerai jamais», a maintes fois avoué Rose.
Le livret de Chinese Democracy va le confirmer, le chanteur a travaillé dans 14 studios d'enregistrement avant de mettre la touche finale au disque. Une quinzaine de musiciens - dont Buckethead - et de techniciens y ont travaillé.
Quatorze chansons ont été retenues, certaines ayant déjà été entendues. Entre autres, on peut entendre Shackler's Revenge, dans le jeu vidéo Rock Band 2 et If the World, à la toute fin du film Bodies of Lies avec Leonardo DiCaprio et Russell Crowe. Selon toute vraisemblance, la pièce Street of Dream aurait jadis été connue sous le titre The Blues dans une autre vie.
Tout au long de cette interminable attente, la chronique quotidienne s'est chargée d'alimenter les conversations.
Prenez le fabricant de boissons gazeuses, Dr. Pepper. Il a promis une cannette de son produit à chaque américain, sauf Slash et Buckethead, si Chinese Democracy sortait avant la fin 2008. Il a tenu promesse et un coupon sera disponible dans son site Internet d'ici peu.
Une autre succulente rumeur : le disque aurait coûté 20 millions $ à produire et à réaliser. Le chiffre de 13 millions $ semble toutefois plus réaliste.
majoanisse@ledroit.com
 
ON ENTENDRA SUR CHINESE DEMOCRACY...
1 - Chinese Democracy
2 - Scraped
3 - Schackler's Revenge
4 - Street of Dreams
5 - If the World
6 - Better
7 - This Is Love
8 - There Was A Time
9 - Riad N' the Bedovins
10 - Sorry
11 - I.R.S.
12 - Catcher
13 - Madagascar
14 - Prostitute
SOURCE : Best Buy