Possible empoisonnement alimentaire dans un camp de jour

Une vingtaine d'enfants participant à un camp de jour, dans le secteur Nepean, ont été traités par des paramédics d'Ottawa, jeudi après-midi.
Les jeunes se trouvaient à l'école St Cecilia, sur le chemin Cambriand.
Les paramédics affirment que les symptômes s'apparentent à un empoisonnement alimentaire.
Des tests sur la présence de monoxyde de carbone dans l'établissement se sont avérés négatifs.
Un total de 25 enfants âgés de 5 à 13 ans, ainsi que 8 adultes, ont été traités.