L'ouragan Maria était le plus puissant à toucher Porto Rico depuis environ 80 ans.

Porto Rico dévasté après le passage de l'ouragan Maria

L'ampleur des dommages causés à l'île de Porto Rico par l'ouragan Maria demeurait inconnue, jeudi, mais responsables et résidants ont prévenu qu'il faudra des mois avant de tout réparer.
On rapporte des arbres déracinés, des toits arrachés, des glissements de terrain et des inondations partout sur le territoire américain, qui est aussi entièrement privé d'électricité. L'ouragan était si puissant que des balcons de ciment ont été pulvérisés et des clôtures de métal tordues.
Des dizaines de communautés sont coupées du monde depuis que l'ouragan de catégorie 4 et ses vents de 250 kilomètres/heure ont matraqué l'île mercredi matin. Quatre-vingts pour cent des maisons d'un petit village de pêcheurs situé près de la baie de San Juan ont été anéanties.
Les inondations et les arbres déracinés bloquent les rues et les autoroutes, forçant les automobilistes à multiplier les détours et parfois même à rouler à contresens. Des policiers munis de haut-parleurs rappellent à la population de respecter le couvre-feu imposé par le gouverneur entre 18 h et 6 h afin d'assurer la sécurité de tous.
Le président américain Donald Trump a approuvé une déclaration fédérale de désastre pour Porto Rico.
En fonction de sa pression centrale, Maria est le troisième ouragan le plus puissant à avoir jamais touché terre aux États-Unis. Maria était même plus puissante que l'ouragan Irma qui a dévasté les Keys floridiennes plus tôt ce mois-ci.
Maria était tôt jeudi un ouragan de catégorie 3 et fouettait à ce moment le nord-est de la République dominicaine avec ses vents soutenus de 185 kilomètres/heure. Elle s'approchera ensuite des îles Turks et Caicos, et le Centre national des ouragans des États-Unis a prévenu qu'elle pourrait prendre de la force au cours des prochaines heures.
Maria se trouvait à 110 kilomètres au nord de Punta Cana, en République dominicaine, et se déplaçait vers le nord-ouest à 15 kilomètres/heure. La tempête a fait au moins dix morts dans les Caraïbes.