Philippe Aumont

Phillippe Aumont retranché

Le Gatinois Phillippe Aumont va commencer la prochaine saison au même endroit où il avait terminé la dernière, soit au niveau AAA à Allentown, en Pennsylvanie.
Après une dernière sortie difficile vendredi soir lors d'un match hors-concours présenté au PNC Park de Philadelphie, les Phillies ont cédé le droitier de 25 ans à leur club-école des IronPigs de Lehigh Valley.
Contre les Pirates, il avait alloué deux points mérités sur un double, un but sur balles et un mauvais lancer, écopant de la défaite de 3-0 des Phillies. Aumont n'avait lancé qu'un tiers de manche, étant retiré de la rencontre après avoir alloué un double d'un point au receveur québécois Russell Martin.
« Ce n'est pas que je m'y attendais, mais j'avais commencé à me préparer mentalement à la possibilité (d'être retranché). Quand je n'ai pas eu une bonne sortie à Philadelphie, c'est certain que je m'attendais un peu à partir », a confié Aumont hier.
Le Gatinois a terminé le camp d'entraînement avec une fiche de 0-3 et une moyenne de points mérités de 4,03 en 11 apparitions. Il a retiré trois frappeurs sur des prises contre sept buts sur balles lors de ses 13 manches de travail.
« Nous avons d'autres gars qui ont bien lancé (au camp) », a simplement dit le directeur général des Phillies Ruben Amaro à MLB. com pour expliquer la décision.
Lancer plus de prises
« Ils m'ont dit qu'ils croient encore en moi, ils pensent que je suis près d'arriver au bout du chemin. Mais j'ai encore besoin de travailler certaines choses pour en arriver à lancer des prises huit fois sur 10, environ », a indiqué Aumont.
À l'issue du camp d'entraînement de l'an dernier, l'ancien choix de première ronde des Mariners de Seattle s'était taillé un poste avec les Phillies, mais il avait été rétrogradé à la fin mai. Il avait fait un autre séjour dans les majeures à la fin juin, début juillet. Comme il n'avait pas connu une très bonne saison dans le AAA (1-3, MPM de 4,19, aucun sauvetage), les Phillies avaient décidé de ne pas le rappeler en septembre.
Très déçu de cette décision, Aumont avait déclaré à un quotidien de Lehigh Valley qu'il aimerait être échangé s'il ne figurait plus dans les plans de l'équipe, mais il tenait des propos différents hier.
« J'avais dit ça sous le coup de l'émotion. C'est certain que c'est toujours plate quand on te dit de descendre en bas. Mais là, il faut que je sois capable de tourner la page et embrayer dès que la saison commence ici. Je ne suis pas loin des majeures, j'ai juste besoin de bien lancer pendant deux, trois semaines ou un mois et je devrais être capable de remonter », a-t-il dit.
Phillippe Aumont ne sait pas quel sera son rôle dans l'enclos des releveurs des IronPigs, dont la saison débutera jeudi à Pawtucket.