Brian Gionta tente de déjouer Roberto Luongo, en troisième période.

Pacioretty se charge des Canucks

Max Pacioretty a réussi un tour du chapeau en plus de devenir le premier joueur de l'histoire du Canadien à bénéficier de deux tirs de pénalité au cours d'un même match, hier soir, dans la victoire de 5-2 contre les Canucks de Vancouver au Centre Bell.
«C'est la première fois que je vois ça. Si jamais on participe à une séance de tirs de barrage je pense que je vais le garder au banc, a lancé l'entraîneur-chef Michel Therrien en riant. Mais il a marqué trois buts, donc c'est une bonne performance de sa part.»
Pacioretty, avec ses 24e, 25e et 26e filets de la saison, Ryan White et Tomas Plekanec ont marqué pour le Canadien (31-21-6), qui a donc complété son séjour de quatre matches à domicile avec une fiche de 2-1-1.
«Si on avait perdu le match par un but je m'en serais voulu d'avoir raté ces deux tirs de pénalité comme ça, a admis le héros de la soirée. Mes trois tirs de pénalité en carrière sont contre Roberto Luongo, qui est un gardien imposant, et je pense qu'en tirs de pénalité il est parvenu à entrer dans ma tête.»
David Desharnais et Brendan Gallagher se sont illustrés avec deux mentions d'aide chacun. Chris Higgins et Alexander Edler ont répliqué pour les Canucks (27-23-9), qui ont encaissé une sixième défaite de suite.
Price gagne le duel
Les exploits offensifs de Pacioretty ont porté ombrage au duel de gardiens tant attendu entre Carey Price et Roberto Luongo, le duo qui gardera le filet du Canada aux Jeux de Sotchi. Les deux gardiens ont réalisé quelques arrêts spectaculaires pour garder leur équipe dans le match, mais c'est finalement Price qui a eu le dessus en repoussant 42 tirs. «Bobby Lou» a complété la rencontre en ayant effectué 24 arrêts - en plus de frustrer Pacioretty à deux reprises sur des tirs de pénalité.
Il faut toutefois admettre que les Canucks se sont présentés à Montréal amochés. Leur capitaine, Henrik Sedin, n'a pas pris part à la rencontre, tout comme le défenseur Dan Hamhuis. Sedin ne participera d'ailleurs pas aux deux derniers matches des siens avant la pause olympique, et l'organisation a indiqué avant la rencontre que le Suédois ne représentera pas son pays aux Jeux olympiques de Sotchi.
Du côté du Canadien, Travis Moen a raté un deuxième match de suite en raison d'une blessure au bas du corps. Il a été remplacé par Dale Weise, qui a de nouveau offert une bonne performance au sein du quatrième trio en compagnie de White et Michaël Bournival - qui n'a pas complété la rencontre après avoir reçu un coup à la tête. Il s'agissait d'autre part du retour à Montréal du défenseur suisse Raphael Diaz, qui a été échangé aux Canucks lundi en retour de Weise.
Une première depuis 2005
Le Tricolore s'envolera maintenant pour la Caroline, où il affrontera les Hurricanes samedi avant d'entreprendre la pause olympique.
Au retour du premier entracte, Higgins a rétréci l'écart à 2-1 en faisant dévier un tir de la pointe de Jason Garrison derrière Price, à 2:31. Il s'agissait du premier but concédé en infériorité numérique par le Canadien en 31 opportunités. Pacioretty a ensuite obtenu un tir de pénalité après avoir été accroché par Diaz alors qu'il était en échappée, à 11:47. Après avoir effectué quelques feintes, son tir des poignets a raté la cible et s'est écrasé dans la baie vitrée. L'impensable s'est produit moins de deux minutes plus tard lorsque l'Américain a bénéficié d'un deuxième tir de pénalité, mais encore une fois il a échoué en tentant une feinte du revers.