Ottawa pas encore prête pour le 9-1-1 des handicapés auditifs

La police d'Ottawa n'est pas prête à répondre aux nouvelles exigences du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) en matière de service d'urgence pour les personnes sourdes, malentendantes ou ayant un trouble de la parole.
Le CRTC a annoncé une amélioration des services pour cette clientèle en janvier 2013, et la mise sur pied du service «T911», qui doit permettre à la population d'envoyer un message d'urgence par message texte, au lieu de le faire par un appel téléphonique conventionnel.
Depuis mardi, il est possible d'inscrire son téléphone cellulaire auprès des fournisseurs de services sans fil, en prévision de l'arrivée T911.
Jeudi, le Service de police d'Ottawa (SPO), responsable de la gestion du bureau du service 9-1-1 sur son territoire, a fait savoir que le T911 n'était pas encore disponible. Des mises à niveau du réseau nécessaires ne sont pas encore terminées, a précisé le SPO.
D'autres renseignements concernant le T911, ainsi que sur sa disponibilité, sont disponibles au www.textwith911.ca/fr
Le SPO rappelle aux résidents qui ne sont pas malentendants que la communication vocale demeure la seule manière dont ils peuvent contacter le 9-1-1. En attendant, les services ATS demeurent la meilleure manière pour les personnes sourdes, malentendantes ou ayant un trouble de la parole de rejoindre le 9-1-1.