Ottawa obtient 300000$ de Plasco

La Ville d'Ottawa recevra bel et bien les 300000$ prévus pour le démantèlement du site de la compagnie de transformation de déchets Plasco Energy Group, tel que prévu dans l'entente avec l'entreprise avant qu'elle se soit placée sous la protection de la loi sur la faillite, en février dernier.
La nouvelle est tombée mercredi matin alors que les élus siégeaient au conseil municipal.
«Il s'agit d'une bonne nouvelle pour les contribuables d'Ottawa, car nous tenions à cette somme pour assurer le démantèlement du site. Je reste quelque peu pessimiste toutefois, car je ne sais pas si ce montant sera suffisant», a commenté le maire Jim Watson.
À cet effet, tout surplus devra alors être déboursé par la municipalité.
Plasco avait accepté de consentir 300000$ pour le retrait de ses installations de démonstration de l'entreprise et le réaménagement du site du chemin Trail si jamais elle ne répondait pas aux exigences établies par la municipalité dans leur pacte. Cette réalité s'est produite le 31 décembre dernier, alors que la compagnie ottavienne n'avait pu boucler son montage financier pour la construction de son usine dans les délais accordés. Plasco s'était ensuite placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies en raison d'une dette de 36,1 millions$.
Plasco a 18 mois pour dégager le site.