Vitalii Abramov a été retranché du camp d'entraînement des Blue Jackets de Columbus.

Olympiques: Abramov est en demande

Reviendra ? Reviendra pas ? Le sort de Vitalii Abramov est suivi de près par les Olympiques de Gatineau, mais aussi par des équipes qui aspirent aux grands honneurs de la LHJMQ cette saison.
Au moment où la majorité des joueurs d'âge junior qui participent à des camps de la LNH sont retournés à leurs équipes respectives, Vitalii Abramov tente toujours de percer l'alignement des Blue Jackets de Columbus à 19 ans. Meilleur compteur de la LHJMQ l'an dernier, Abramov s'est fait remarquer pour les bonnes raisons au camp des recrues de Blue Jackets. Il a amassé des points à la pelletée. Avec le grand club, il a déjà eu son tête-à-tête avec l'entraîneur-chef John Tortorella.
« Vitalii essaie de se faire un nom ici et il veut continuer de progresser pour devenir un joueur de la LNH », a dit le coloré entraîneur à NHL.com.
Abramov ne serait pas chaud à l'idée de revenir à Gatineau pour y disputer une troisième saison. S'il n'est pas retenu par les Blue Jackets, il voudrait poursuivre son développement dans une ligue professionnelle en Europe, plus près de la maison.
Or, dans la LHJMQ, des équipes étudient sa situation parce que le talentueux attaquant serait sur le marché des transactions. Si Abramov devait revenir dans la LHJMQ comme le stipule l'entente entre la LNH et la Ligue canadienne de hockey, il pourrait ne jamais jouer un autre match pour les Olympiques en reconstruction.
Certains intervenants de la LHJMQ ont laissé entendre au Droit qu'Abramov serait échangé à Bathurst, un des clubs qui a des chances de gagner un championnat cette saison.
À ce sujet, chez les Olympiques, le directeur des opérations hockey Alain Sear a répondu qu'il n'avait pas mis son joueur sur le marché, mais qu'il était à l'écoute.
« Nous n'avons pas initié les discussions, mais nous écoutons ce que les équipes ont à nous dire. Les championnats se gagnent avec de l'offensive. Pour une équipe qui aspire à un championnat, Vitalii est le joueur idéal. Il aurait déjà deux saisons de 100 points s'il n'avait pas été blessé à la fin de sa première année. »
Ce n'est pas une cachette, les Olympiques ont besoin de choix au repêchage. Ils n'ont pas repêché en première ronde depuis trois ans. À Bathurst, le Titan possède justement le choix de première ronde des Islanders de Charlottetown. Ce choix pourrait être un des premiers de la prochaine séance de sélection.
Leur directeur général, Sylvain Couturier, n'a pas caché son intérêt pour Abramov. « Nous avons une très bonne équipe, mais pour le moment, nous n'avons aucun joueur européen ici. Abramov nous intéresse comme il va intéresser plusieurs équipes. German Rubtsov à Chicoutimi pourrait être une autre option. Nous avons le premier choix de Charlottetown et de bons jeunes. Nous sommes bien positionnés pour améliorer notre équipe si c'est ce que nous décidons, mais nous ne sommes pas pressés. »
Les Tigres de Victoriaville pourraient également essayer d'obtenir le magicien russe s'il est retourné par les Blue Jackets.