La vidéo montre Rob Ford tenant un discours essentiellement incohérent en créole jamaïcan.

Nouvelle vidéo embarrassante pour Rob Ford

Rob Ford a admis, mardi, qu'il avait bu la veille au soir, après qu'une nouvelle vidéo embarrassante eut fait son apparition sur YouTube, où on voit le maire de Toronto bafouiller et jurer en patois jamaïcain.
M. Ford avait pourtant répété à l'envi qu'il n'avait pas pris une goutte d'alcool depuis novembre.
Après la mise en ligne de la vidéo, M. Ford a plutôt reconnu qu'il avait bu la veille, mais que ses activités personnelles en compagnie de ses amis ne regardaient que lui.
Le premier magistrat affirme par ailleurs que son utilisation du créole jamaïcain et de gros mots n'était pas discriminatoire, et qu'il s'agissait plutôt de la façon dont il s'exprime en compagnie de ses amis.
Après avoir visionné la vidéo, le frère du maire Doug Ford avait admis devant des journalistes, plus tôt mardi, qu'il s'agissait «bien entendu» de son frère, mais que la scène n'aurait pas pu être filmée la veille au soir, puisque le premier magistrat a maigri ces temps-ci, et qu'il lui avait parlé à 22 h 30.
La vidéo montre le maire tenant un discours très incohérent, et portant un costume noir et une cravate rouge, vêtements qu'il portait aussi lundi dans la journée.
Un utilisateur du réseau social Instagram a publié une photo du maire en compagnie de deux hommes et a identifié l'endroit comme un restaurant «Steak Queen» situé dans le nord-ouest de la ville.
Le maire Ford n'a pas répondu aux questions sur la façon dont il s'était rendu au restaurant dans cet état.