Centre RideauAire de restaurationEtienne Ranger LeDroit

Nouvelle foire alimentaire au Centre Rideau

Un design moderne et lumineux, une salle à manger deux fois plus vaste, encore plus de bannières et de la vaisselle réutilisable.
C'est à partir de demain que les clients du Centre Rideau, à Ottawa, pourront découvrir une toute nouvelle aire de restauration rapide.
La foire alimentaire sera située dans les anciens locaux du magasin à grande surface Sears.
Il s'agit d'une première étape tant attendue dans le lifting complet du centre d'achat - tant intérieur qu'extérieur - réalisé au coût total de 360 millions de dollars.
L'ancienne foire alimentaire ne répondait simplement plus aux besoins de la clientèle depuis de nombreuses années, soutient la directrice générale du centre commercial, Cindy VanBuskirk.
Ainsi, le choix de restaurants sera plus varié, et passera de 11 à 16.
On y servira des hamburgers améliorés, des repas végétaliens, et de la nourriture indienne. Des grandes bannières, comme A & W, PFK, et Subway seront de retour. Sept d'entre elles en seront à une première expérience à Ottawa.
Des partenaires de longue date ont dû être écartés, comme Viva Italia, ManchuWok Chinese food, et Teriyaki Experience.
« Il fallait faire des choix », explique Mme VanBuskirk.
Les nouvelles installations pourront accueillir 850 personnes, une augmentation de 350 places par rapport à l'ancienne foire alimentaire construite en 1983.
Malgré la hausse prévue d'achalandage, les clients ne risquent pas trop de se piler sur les pieds. La vaste salle à dîner est entrecoupée de larges couloirs menant aux différentes sections pour s'asseoir.
Des banquettes, des tables rondes et des tabourets seront à disposition. Des bornes de recharges pour les appareils électroniques pourront aussi être utilisées.
Quelque 20 millions de personnes traversent chaque année les portes du centre commercial.
Les rénovations ont été l'occasion pour Cadillac Fairview, propriétaire de l'édifice, de prendre un tournant vert.
Fini l'ère des assiettes de styromousse et des ustensiles jetables. On pourra découper sa pizza à l'aide de couverts en métal, boire de l'eau dans un verre réutilisable et gratter son assiette de plastique après avoir dégusté son gâteau au chocolat, grâce à l'ajout d'une arrière-cuisine.
« Nous avons acheté quelque 100 000 pièces de vaisselle », affirme Mme VanBuskirk, qui s'attend, bien entendu, à en voir disparaître quelques-unes de façon mystérieuse.
Le visage du Centre Rideau sera appelé à changer radicalement d'ici la fin des travaux, en 2016.