Mouvement, de Sarah Bourdon

Sarah Bourdon écrit, compose et chante les mouvances de l'âme. Les nuances, aussi.
Qu'elle explore l'amour ou le besoin d'apprendre à se faire confiance (ou à l'autre et à la vie), l'auteure-compostrice-interprète y parvient avec finesse d'observation et d'images dans ses mots; intelligence et intuition dans ses notes; et l'instinct sûr d'une voix puissante et riche.
Sarah Bourdon pourrait pousser la note si elle voulait épater la galerie. Elle évite l'écueil de l'esbroufe en se mettant au service de l'émotion de chacune de ses chansons. Ici, elle opte pour des mélodies plus orchestrées (Le Poisson) ou mises en scène (Bétail), sans jamais tomber dans l'excès. Là, elle épure accompagnée au piano (L'ouvre-boîte) ou de ukulélés (Carnaval).
Son Mouvement s'avère à la fois complexe et simple, mais surtout des plus agréablement berçants.