Vincent Poirier sur le plateau de tournage de Motel Monstre.

Motel Monstre et Ruby à l'honneur aux Gémeaux

La maison de production Slalom d'Ottawa cumule cinq nominations en prévision du prochain Gala des Gémeaux: quatre pour la série jeunesse Motel Monstre et une pour le magazine Ruby (meilleur magazine d'intérêt social).
«Ces nominations, pour une deuxième année consécutive, confirme qu'on est pris au sérieux et que nous avons eu raison de continuer à foncer. Nous sommes là pour rester», a fait valoir la productrice Marie-Pierre Gariépy.
Si Motel Monstre n'est pas dans la course au titre de meilleure émission jeunesse, elle permet néanmoins à trois de ses artisans de récolter des nominations individuelles.
Martin Cadotte se retrouve une fois de plus en lice pour le prix de meilleur réalisateur dans la catégorie jeunesse. Il est aussi nommé avec ses collègues du plateau des Chefs! (talk-show, jeu, téléréalité).
Vincent Poirier et Pascal Boyer (alias Anton, le vampire dans Motel Monstre) pourraient pour leur part remporter le Gémeau du meilleur texte ou du meilleur premier rôle.
De plus, le site de l'émission décroche une nomination dans la catégorie Meilleur projet numérique (site web et/ou application mobile) pour une série ou émission jeunesse.
Vision polyphonique
Par ailleurs, les réalisateurs franco-ontariens Marie-Claude Dicaire et Jean-François Dubé et leur Vision polyphonique de l'oeuvre du poète Éric Charlebois peut prétendre au titre de Meilleure émission ou série originale produite pour les nouveaux médias, volet fiction.
«On a appris la nouvelle en même temps que tout le monde et on est sans mots! s'est exclamé Marie-Claude Dicaire, lorsque jointe par LeDroit. C'est sûr qu'on espérait un petit peu, mais nous sommes très agréablement surpris!»
Produit avec l'aide du Fonds TV5 pour la création numérique, volet «expérimental», les cinq courts métrages de Vision polyphonique font leur petit bonhomme de chemin, depuis octobre dernier. La série a notamment été finaliste pour les Prix du public et du jury (Web Program), lors du Festival de La Rochelle, en France, en mars dernier.
Outre ces mentions régionales, la série 19-2 est à l'honneur avec 16 nominations. Notons qu'Unité 9 n'était pour sa part pas inscrite aux Gémeaux.