Mises en chantier: baisse de 30% à Gatineau

Les mises en chantier à Gatineau ont chuté de 30,3% en 2013, selon les plus récentes données dévoilées par la Société canadienne d'hypothèque et de logement (SCHL).
Au total, 1924 constructions se sont amorcées à Gatineau dans la dernière année.
En 2012, la SCHL en avait dénombré 2759. Les constructions de maisons individuelles sont passées de 688 en 2012 à 475 en 2013. Du côté des logements collectifs, les nouvelles constructions sont passées de 2071 à 1449.
La baisse est observable autant chez les logements collectifs en propriété absolue, les copropriétés et les logements locatifs.
Dans un communiqué, la SCHL soutient que le taux d'activité dans la région de Gatineau est le plus faible en 10 ans.
La société soutient que le ralentissement dans le marché de l'emploi, dans le marché de la revente des logements et le nombre «relativement élevé» de constructions neuves invendues sont des facteurs qui expliquent la faible activité dans le domaine immobilier à Gatineau.
Lors du mois de décembre, la SCHL note toutefois une tendance positive avec le calcul des données désaisonnalisées et annualisées (DDA).
De novembre à décembre, la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel DDA est passée de 2356 à 2392.
La situation gatinoise ressemble toutefois à l'ensemble des centres urbains de la province.
Le nombre de nouvelles constructions dans les plus 10 plus grandes agglomérations du Québec a chuté de 21,6% en 2013, passant de 40526 à 31777.
Hausse à Ottawa
La situation est contraire de l'autre côté de la rivière, les mises en chantier ont augmenté de 9% en 2013 à Ottawa, en comparaison avec l'année précédente.
Au total, 6560 constructions ont été amorcées en 2013 alors que la SCHL en dénombrait 6026 en 2012.
Les chantiers pour les maisons individuelles étaient particulièrement nombreux dans la capitale avec une hausse de 12% pour un total de 1787.
En décembre, la situation est semblable au reste de l'année à Ottawa avec une hausse de 9% des mises en chantiers, si on compare avec les chiffres de décembre 2012.