Mises à pied à la scierie de Maniwaki

À 48 heures du réveillon, une trentaine d'employés de la scierie de Maniwaki ont appris une bien mauvaise nouvelle alors que l'entreprise Produits forestiers Résolu (PFR) a mis fin au second quart de travail de l'usine, selon ce qu'a rapporté mardi TVA Gatineau-Ottawa.
En raison d'une réduction de production, la scierie ne fonctionnera pas à pleine capacité.
Cette fermeture temporaire survient alors que l'usine a également fonctionné à demi-régime pendant neuf mois cette année. À la relance du deuxième quart de travail à la mi-septembre, PFR avait indiqué que les installations maniwakiennes étaient assurées de fonctionner à plein régime pendant 11 semaines.
Environ 80 travailleurs continueront malgré tout d'oeuvrer dans la scierie de la Haute-Gatineau.
On ignore pour l'instant quand elle reprendra son rythme normal d'opération et si cette fermeture aura des conséquences sur l'usine de PFR à Gatineau.