Sharif Said a été tué par balle sur le chemin Tremblay, près du chemin Belfast, dans le quartier Alta Vista, dimanche dernier.

Meurtre sur le chemin Tremblay: des accusations déposées

Deux hommes devront faire face à la justice après la mort violente de Sharif Said, survenue dimanche dernier.
Khalid Mohammad et Abdulaziz Abdullah ont comparu jeudi matin au palais de justice d'Ottawa
Mohammad, 26 ans, est accusé du meurtre non prémédité du jeune homme de 21 ans. On lui a interdit de contacter de nombreux individus: coaccusés, témoins et proches de la victime, entre autres. Il sera de retour en cour le 28 mai prochain.
Des conditions similaires ont été imposées à Abdullah, 28 ans. Ce dernier est accusé de complicité après les faits. Il sera de retour en cour lundi.
<p>La victime, Sharif Said</p>
De nombreux membres de la famille de Sharif Said, mais aussi de l'accusé Khalid Mohammad, étaient présents au palais de justice pour assister à la comparution. Un des oncles de la victime, Abdul Hassan, s'est adressé aux journalistes présents. «La famille n'est pas amère. [...] Nous voulons dire merci à la police pour son action rapide [traduction libre].»
Sharif Said a été tué par balle sur le chemin Tremblay, près du chemin Belfast, dans le quartier Alta Vista, dimanche dernier. Selon certains médias ottaviens, il était un membre connu des gangs de rue de la capitale.
Il s'agit du troisième homicide dans la capitale en 2015.