Lisa MacLeod dit vouloir prendre un certain recul avant de se lancer dans une potentielle course à la succession de John Baird au fédéral.

MacLeod appuie Elliott

La députée provinciale de Nepean-Carleton, Lisa MacLeod, a reconnu vendredi matin qu'elle serait toujours dans la course à la chefferie du Parti progressiste-conservateur (PC) de l'Ontario si l'ex-ministre fédéral John Baird n'avait pas démissionné plus tôt cette semaine.
«Comme d'habitude, je serai brutalement honnête: non, je n'aurais pas abandonné la course à la chefferie», a-t-elle candidement avoué lorsque questionnée à ce sujet par LeDroit.
Mme MacLeod avait convié les médias de la région à son bureau de campagne, en matinée, pour officialiser son retrait de la course. Du même coup, elle a donné son appui à la favorite parmi les trois candidats restants, la députée de Whitby-Oshawa, Christine Elliott, présente vendredi pour l'annonce de son «amie et collègue».
«Nous partageons les mêmes valeurs et une même passion pour le PC. [...] Nous avons besoin d'un chef qui aspire à reconstruire notre parti et notre province et non pas de démolir notre héritage et nos valeurs. Christine est la personne toute désignée», a louangé Mme MacLeod.
Même si la démission de M. Baird a créé «un changement dramatique sur la scène politique locale», au cours des derniers jours, Mme MacLeod dit vouloir prendre un certain recul avant de se lancer dans une potentielle course à la succession de John Baird dans la circonscription fédérale d'Ottawa-Ouest-Nepean.
«Les quatre derniers jours ont été intenses. [...] Le départ soudain de mon ami John Baird a indéniablement modifié mes propres réalités politiques. Cela a provoqué un impact direct sur moi. Cependant, je déciderai au cours des prochaines semaines si je poursuis ma carrière au fédéral», a-t-elle annoncé, ajoutant vouloir consulter ses concitoyens qui l'ont élue quatre fois avec une grande majorité à l'Assemblée législative de l'Ontario.
Plusieurs conseillers municipaux d'Ottawa ont encouragé Mme MacLeod à succéder à M. Baird. Jan Harder (Barrhaven), Scott Moffat (Rideau-Goulbourn) et George Darouze (Osgoode) se sont affichés publiquement, cette semaine, tandis que l'échevin Rick Chiarelli (College) était présent à son annonce de vendredi3.
Rappelons que Lisa MacLeod a été élue à l'Assemblée législative de l'Ontario en 2006, après une élection partielle pour remplacer John Baird, qui avait alors décidé de se lancer en politique fédérale.