Tout conducteur qui commet une telle infraction s'expose à une amende de 100 $ plus les frais, et à deux points d'inaptitude.

L'individu tiré par un policier de la SQ meurt

Le mineur atteint par une balle d'un policier de la Sûreté du Québec (SQ), à Messines, près de Maniwaki, a rendu l'âme dans la journée de lundi.
Une enquête indépendante a été lancée, après l'incident qui s'est produit dans la nuit de dimanche à lundi.
Le ministère de la Sécurité publique a confirmé en début de journée que le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) avait reçu le mandat d'enquêter sur cette affaire. Le SPVM a confirmé le décès du suspect lundi après-midi. On confirme aussi qu'il s'git d'un homme de moins de 18 ans.
Le jeune suspect circulait en voiture, dans la nuit de dimanche à lundi, et aurait tenté de fuir le policier. Ce dernier a ouvert le feu.
L'agent n'a pas été blessé mais a subi un choc nerveux. Le conducteur a été transporté à l'hôpital. Ses blessures jugées sérieuses lui ont finalement coûté la vie.
Il semble que l'agent a tenté d'arrêter le conducteur, mais lorsque ce dernier a vu le constable approcher le véhicule, il a mis le pied sur l'accélérateur.
Le policier a été traîné sur quelques mètres, et a ouvert le feu sur l'homme, vers 1h35.
Les faits se sont produits sur la rue Patry, près de la route 105.