Le chef du Parti conservateur, Stephen Harper, le chef libéral, Justin Trudeau et le celui du NPD, Thomas Mulcair.

Libéraux et conservateurs seraient à égalité

Un sondage d'opinion publié vendredi conclut que l'actuelle bataille électorale fédérale se transforme en lutte à deux entre le Parti libéral (PLC) et le Parti conservateur (PC).
Le sondage Léger Marketing accorde 32% des intentions de vote au PLC, 30% au Parti conservateur et 26% au Nouveau Parti démocratique (NPD) qui poursuit sa glissade.
Léger Marketing pense que de tels résultats aux élections du 19 octobre mèneraient à un gouvernement minoritaire.
La dégringolade du NPD est plus marquée au Québec, avec une chute de 10 points en une semaine après une perte de 8 points la semaine précédente. Le NPD continue néanmoins de dominer avec 28% des appuis, contre 24% pour les libéraux et le Bloc québécois à égalité et 21% pour les conservateurs.
Le sondage réalisé entre les 28 et 30 septembre ajoute que 43% des électeurs peuvent encore changer d'idée.
Le sondage a été mené par Internet auprès 2107 électeurs canadiens, dont 999 au Québec, pour Le Devoir, Le Journal de Montréal et le réseau TVA.