Le chef du Parti vert Alex Tyrrell

Les verts veulent un train léger entre Aylmer et Buckingham

Les verts de l'Outaouais ont profité du passage de leur chef, Alex Tyrrel, dans la région, mardi matin, pour recommander la construction d'un train léger reliant Aylmer, Buckingham et Ottawa.
Le parti estime que les coûts du projet atteindrait 187 millions $, sans toutefois compter l'acquisition des véhicules nécessaires pour le transport de passagers.
Le premier tronçon qui relierait Ottawa au secteur Buckingham partirait de la station Bayview, croiserait le pont Prince-de-Galles, et emprunterait la voie ferrée jusqu'à l'intersection de l'avenue Lépine. Ce trajet de 35 kilomètres compterait sept stations dont les coûts varieraient entre 1 et 5 millions $. La majeure partie des coûts servirait à réparer le pont Prince-de-Galles, soit 40 millions $. En tout, cette première phase du train léger coûterait 70 millions $, selon les estimations du parti.
Une deuxième phase, vers l'ouest, coûterait 170 millions $, sans compter les véhicules de transport, toujours selon les estimations du Parti vert. Le tronçon de 12,5 kilomètres compterait 8 stations.
Pour faire l'estimation des coûts, le Parti vert s'est basé sur trois documents relatif au O-Train d'Ottawa, datant de 2002, 2011 et 2012.