Dario Cologna

Les skieurs suisses s'illustrent

Les skieurs ont coupé leurs manches avant le départ de l'épreuve de ski de fond, vendredi, lors d'une journée les plus chaudes aux Jeux olympiques de Sotchi. En patinage artistique, c'est le jeune japonais Yuzuru Hanyu qui risque de réchauffer l'atmosphère au Palais des sports de glace Iceberg alors qu'il est en bonne voie de rafler le titre olympique.
Avec une température de 13 degrés Celsius en montagne, les skieurs suisses ont raflé l'or du 15 km classique de ski de fond et du super-combiné chez les hommes. Cette récolte porte à cinq médailles d'or le total de la Suisse, deux de moins que l'Allemagne.
Dario Cologna a remporté sa deuxième médaille d'or de ces jeux en s'imposant lors d'un 15 km où les fondeurs ont sué. Cologna, qui s'est blessé à une cheville en novembre, avait gagné le skiathlon 30 km, dimanche.
Sandro Viletta a pour sa part surpris les favoris en enlevant le super-combiné en ski alpin.
Au jour 8 des Jeux de Sotchi, des médailles étaient également décernées en biathlon, en ski acrobatique (sauts), en skeleton et en patinage artistique.
Au parcours de biathlon, la Bélarusse Darya Domracheva a remporté sa deuxième médaille d'or de jeux en survolant le 15 km individuel. Elle a facilement devancé la Suisse Selina Gasparin et sa compatriote Nadezhda Skardino.
Hanyu se veut le grand favori avant la présentation de son programme libre de patinage artistique après être devenu le premier patineur à dépasser les 100 points lors de son programme court, jeudi. Hanyu, âgé de seulement 19 ans, tentera de devenir, en début d'après-midi, non seulement le premier patineur japonais chez les hommes à devenir champion olympique, mais le premier d'un pays d'Asie.
En curling masculin, le Canada a défait la Norvège, la Suède a eu raison de la Chine et les États-Unis ont vaincu l'Allemagne. La Suède, la Chine, le Canada et la Norvège sont en tête dans ce tournoi rotation pour les quatres places disponibles en vue des demi-finales.