Paul Stastny a marqué deux buts pour les Américains contre les Slovaques.

Les Russes et les Américains l'emportent aisément

Alexander Ovechkin a marqué un but et récolté une mention d'assistance et les Russes ont démontré qu'ils étaient prêts pour le tournoi de hockey sur glace masculin en venant à bout de la Slovénie 5-2, jeudi, aux Jeux olympiques de Sotchi.
Ovechkin a ouvert la marque dès la 73e seconde de jeu en décochant un lancer des poignets vif qui a suscité les applaudissements nourris de la foule, principalement russe. Le joueur étoile a de nouveau époustouflé ses partisans en effectuant une belle passe arrière vers son coéquipier Evgeni Malkin, qui a fait mouche et doublé l'avance des Russes.
Les Slovènes ont été des adversaires coriaces pendant un peu plus de deux périodes, à leur premier match dans un tournoi olympique.
Ziga Jeglic a inscrit deux buts en deuxième période - un avant celui de Malkin et un autre après - pour rétrécir l'écart du côté de la Slovénie. Ce pays, qui compte un seul joueur évoluant dans le circuit Bettman, s'est du même coup approché à un seul but de la Russie.
Le pays-hôte s'est forgé une avance de deux filets en troisième période, et n'a plus regardé derrière par la suite.
Par ailleurs, les États-Unis ont démontré qu'ils avaient des objectifs très ambitieux à Sotchi en écrasant la Slovaquie 7-1 en lever de rideau de la phase préliminaire.
Paul Stastny a réussi un doublé, au cours d'une poussée de six filets en période médiane, tandis que Ryan Kesler, David Backes, Phil Kessel et Dustin Brown complétaient la marque pour les Américains. Ces derniers ont inscrit six buts dans un intervalle de seulement 13:51, transformant un match qui aurait pu être intéressant en véritable blague.
Jonathan Quick a effectué 22 arrêts à son premier match olympique en carrière pour les États-Unis, qui espèrent améliorer leur deuxième place acquise à Vancouver en dépit du fait qu'ils comptent sur une attaque qui ne soit pas aussi menaçante que celles du Canada, de la Russie et de la Suède.
Jaroslav Halak a repoussé 20 lancers avant d'être chassé de la rencontre à la suite du filet de Stastny, qui procurait les devants 5-1 aux Américains. Peter Budaj a remplacé Halak, mais Kessel et Brown ont poursuivi la rigolade en le déjouant dans un intervalle de seulement 1:47.
Tomas Tatar a riposté pour la Slovaquie.
Selanne blessé?
Plus tôt jeudi, Jarkko Immonen et Mikael Granlund ont inscrit deux buts chacun et la Finlande a amorcé le tour préliminaire du tournoi olympique de hockey masculin avec une victoire de 8-4 contre l'Autriche.
Jussi Jokinen et Petri Kontiola ont ajouté un but et une aide chacun pour les Finlandais, qui ont décoché 52 tirs en direction du gardien autrichien Bernhard Starkbaum.
Cependant, les Finlandais ont dû se passer de leur capitaine Teemu Selanne lors des deux dernières périodes de jeu. Âgé de 43 ans, Selanne a récolté une aide en première période avant de se blesser au haut du corps. Le porte-parole de l'équipe, Janne Lahti, a cependant indiqué que Selanne devrait être en uniforme lors du prochain match de la Finlande.
Michael Grabner a marqué trois buts pour l'Autriche. L'attaquant des Islanders de New York a ouvert la marque après seulement 36 secondes de jeu et l'Autriche a détenu l'avance deux fois en début de rencontre avant de voir la Finlande prendre le contrôle. Thomas Hundertpfund a été l'autre buteur de l'Autriche.
Sami Lepisto et Olli Maata ont aussi touché la cible pour la Finlande. Tuukka Rask a repoussé 16 tirs.