Les Predators ont franchi une nouvelle étape dans leur histoire en atteignant la finale de l'Association Ouest pour une première fois.

Les Predators en route vers la finale de l'Ouest

Ryan Johansen a célébré son but vainqueur en faisant le moulin à vent avec le poing et les Predators de Nashville ont joué le reste de la troisième période avec la foule debout, attendant d'assister à l'écriture d'une page d'histoire.
Oui, les Predators ont franchi une nouvelle étape dans leur histoire en atteignant la finale de l'Association Ouest pour une première fois.
Johansen a brisé l'égalité après 3:15 de jeu en troisième période et les Predators ont achevé les Blues de St. Louis avec une victoire de 3-1 dans le sixième match de leur série.
«C'est une grande étape pour cette équipe, a affirmé le défenseur des Predators Roman Josi. Nous jouons dans une ville qui adore le hockey et je pense que les gens commencent enfin à le réaliser. Nos partisans sont incroyables.»
Les Predators ont signé une neuvième victoire d'affilée devant leurs partisans en séries éliminatoires, incluant la fin de leur parcours le printemps dernier.
«C'est un aréna où il est difficile de gagner, a admis le gardien des Blues Jake Allen. Leur prochain adversaire en aura plein les mains.»
Pekka Rinne a réussi 23 arrêts, Josi a amassé un but et une aide et Calle Jarnkrok a ajouté un but d'assurance dans un filet désert avec 60 secondes à écouler.
«Présentement, c'est très spécial, a déclaré Rinne. Nous n'avions jamais franchi cette étape et c'est une sensation très particulière Après la deuxième ronde, il ne restera que quatre équipes. Nous savons que nous avons ce qu'il faut et que nous sommes en contrôle de notre destinée. C'est pour ça que nous jouons au hockey.»
En finale de l'Ouest, les Predators affronteront le gagnant de la série entre les Ducks d'Anaheim et les Oilers d'Edmonton.
Paul Stastny avait donné les devants 1-0 aux Blues après seulement 2:04 de jeu en première période, mais les Predators ont renversé la vapeur au retour du premier entracte. Le gardien Jake Allen a accordé deux buts sur 17 lancers.
Le pointage était de 1-1 après 40 minutes de jeu pour une troisième fois de suite et une quatrième fois en tout dans la série. Johansen a joué les héros à 3:15, quand il a profité d'une remise parfaite de Viktor Arvidsson lors d'une attaque en surnombre avant de déjouer Allen du revers.
Allen a permis aux Blues de garder espoir de niveler la marque en frustrant Filip Forsberg en échappée avec un peu plus de 13 minutes à faire. Il n'était toutefois plus devant son filet quand Jarnkrok a confirmé la victoire des Predators.
«Nous avons la moitié du chemin de fait, a rappelé le défenseur des Predators Ryan Ellis. Il y a encore beaucoup de travail à faire. Nous allons nous amuser ce soir, mais nous allons ensuite nous préparer pour la prochaine série.»
Il s'agit d'une fin de parcours abrupte pour les Blues, qui espéraient atteindre la finale de l'Ouest pour une deuxième année de suite. Les Blues avaient compilé le meilleur dossier de la LNH après que Mike Yeo eut hérité du poste d'entraîneur-chef en relève à Ken Hitchcock, congédié le 1er février.
«Il y a des moments où nous avons cru pouvoir l'emporter, mais ils méritaient certainement la victoire, a admis Yeo. Ça fait mal. Je déteste l'admettre. Mais nous allons devoir retenir la leçon et devenir une meilleure équipe.»