Evgeni Malkin affirmait devoir en donner plus avant le quatrième match de la finale de la Coupe Stanley. Il a livré la marchandise en marquant le but gagnant lors d'un avantage numérique, en deuxième période.

Les Penguins pourront soulever la coupe à domicile

Les Penguins de Pittsburgh sont à une victoire de soulever la coupe Stanley.
La troupe de Mike Sullivan a marqué un but dans chacun des engagements et a tenu le coup en troisième pour signer une victoire de 3-1 face aux Sharks de San Jose lors du quatrième match de la finale de la Coupe Stanley, lundi.
Les Penguins ont les devants 3-1 dans la série, qui se transportera jeudi à Pittsburgh pour le cinquième match.
Evgeni Malkin, Ian Cole et Eric Fehr ont touché la cible pour les Penguins, qui avaient pris les devants 2-0 après 40 minutes. Malkin a doublé l'avance des siens avec un but en avantage numérique en début de deuxième période. Fehr a complété le travail en toute fin de troisième, mettant le match hors de portée des locaux qui avaient réduit l'écart à un but.
Les Penguins avaient profité d'un mauvais changement de trio des Sharks pour ouvrir la marque à 7:36 de la première période lorsque Cole s'est emparé du retour de lancer de Phil Kessel pour enfiler l'aiguille. Kessel, un candidat à l'obtention du trophée Conn-Smythe, a récolté deux aides.
Melker Karlsson a été le seul à tromper la vigilance de Matt Murray, qui a repoussé 22 lancers.
Martin Jones a cédé trois fois sur 20 tirs.