Il s'agissait d'une huitième victoire en neuf matchs pour les Orioles.

Les Orioles viennent à bout des Blue Jays

Jonathan Schoop a frappé un double en 13e manche qui a poussé Manny Machado au marbre, aidant les Orioles de Baltimore à venir à bout des Blue Jays de Toronto par la marque de 1-0, vendredi soir.
Il s'agissait d'une huitième victoire en neuf matchs pour les Orioles, qui accusent deux matchs et demi de retard sur les Yankees de New York et le premier de deux rangs donnant accès à la partie éliminatoire de l'Américaine.
Machado a amorcé la 13e manche en réussissant un simple à l'avant-champ aux dépens d'Aaron Loup (2-3). Schoop l'a suivi en plaçant une balle dans l'allée du champ centre-droit pour mettre fin à ce marathon de quatre heures 22 minutes.
Jimmy Yacabonis (1-0) a fait le travail en 13e manche et il a inscrit une première victoire en carrière dans les Majeures.
Les Blue Jays ont raté une occasion de prendre les devants en neuvième manche, quand Kevin Pillar a été épinglé au marbre en tentant de venir marquer à la suite d'un roulant de Darwin Barney.
Les deux formations n'ont pas été plus près d'ouvrir le pointage jusqu'au début de la 13e manche, quand le voltigeur de gauche Trey Mancini a privé Steve Pearce d'un double qui aurait permis aux Blue Jays de se procurer une avance.
Le partant des Blue Jays, Joe Biagini a retiré 10 frappeurs sur des prises, un sommet en carrière, en plus de sept manches au monticule. À son 13e départ en carrière dans les Majeures, le droitier a accordé cinq coups sûrs, tous des simples, et il a retiré les 15 derniers frappeurs à s'être présentés devant lui.
Biagini montrait une fiche de 2-8 et une moyenne de points mérités de 6,02 en tant que partant cette saison.
Kevin Gausman a blanchi les Blue Jays pendant plus de six manches, allouant cinq coups sûrs. Il a retiré huit adversaires au bâton et il n'a accordé aucun point à ses deux derniers départs.
Les deux équipes ont raté plusieurs occasions de marquer lors des trois premières manches. Les visiteurs ont laissé un coureur au troisième coussin à deux reprises tandis que les Orioles n'ont frappé aucun coup sûr en sept tentatives alors qu'il y avait un coureur en position de marquer.