J.A. Happ a connu un excellent départ pour permettre aux Jays de se relever d'un cuisant revers de 14-5, samedi, face aux Mariners de Seattle.

Les Jays évitent le balayage contre Seattle

J.A. Happ a donné un coup sûr en six manches de travail et Edwin Encarnacion a claqué la longue balle pour permettre aux Blue Jays de Toronto d'éviter le balayage en blanchissant les Mariners de Seattle 2-0, dimanche.
Happ (13-3) a atteint un sommet personnel au chapitre des victoires tandis qu'il a donné quatre buts sur balles et retiré six frappeurs sur des prises. Le gaucher de 33 ans a enregistré la victoire dans sept décisions de suite et à huit de ses 10 derniers départs.
«Ma balle rapide est mon meilleur lancer donc j'essaie de l'utiliser pour prendre une longueur d'avance, a-t-il expliqué. Lorsque les autres balles ne fonctionnent pas, il faut se fier là-dessus. J'essayais d'être précis et de jouer avec mon changement de vitesse et je crois que ç'a aidé.»
Brett Cecil n'a pas donné de point en septième, Jason Grilli a été parfait en huitième et Roberto Osuna a mérité son 20e sauvetage en neuvième.
Encarnacion a claqué sa 224e longue balle dans l'uniforme des Blue Jays, une frappe en solo en quatrième manche qui lui a permis de devancer Vernon Wells au troisième rang de l'histoire de la concession à ce chapitre. Josh Tole, qui amorçait un troisième match de suite en remplacement de Russell Martin, a marqué l'autre point des Blue Jays.
«J.A. a obtenu quelques gros retraits sur des prises et je crois que ç'a imposé le rythme, surtout pour lui, a indiqué Thole. Je sais que son nombre de lancer était un peu élevé après quatre manches, mais il avait besoin de ça pour atteindre le bon niveau.»
Wade Miley (6-8) a alloué deux points sur quatre coups sûrs et deux buts sur balles en plus de retirer quatre frappeurs en six manches dans la défaite.
Les Mariners avaient gagné les deux premiers matchs de la série de trois disputée au Rogers Centre.