Le commissaire aux langues officielles, Graham Fraser.

Les commissaires linguistiques unissent leurs forces

Les commissaires linguistiques du Canada et de l'Ontario viennent de ratifier une entente de collaboration qui permettra à leurs deux organismes de collaborer davantage.
Le commissaire aux services en français de l'Ontario, François Boileau.
Le commissaire aux langues officielles du Canada, Graham Fraser, et son homologue ontarien François Boileau veulent « unir leurs forces pour mieux protéger les droits linguistiques » des francophones de l'Ontario.
Le protocole d'entente signé ce matin à Toronto permettra notamment aux deux organismes d'échanger de l'information concernant leurs enquêtes pour les cas qui relèvent des deux juridictions, et de faire équipe en matière de marketing ou dans le cas d'études portant sur le respect des obligations linguistiques.
« La Loi sur les langues officielles fédérale et la Loi sur les services en français de l'Ontario s'appliquent à des juridictions biendistinctes, mais les citoyens qui communiquent avec nous ne sont pas toujours en mesure de différencier les services qui relèvent du gouvernement fédéral de ceux qui relèvent du gouvernement provincial, a souligné M. Fraser. Une meilleure communication entre nos deux organisations permettra de réagir plus rapidement et efficacement aux manquements identifiés par la population. »
De l'avis du commissaire aux services en français de l'Ontario, cette entente permettra de mieux répondre aux besoins des Franco-Ontariens.
La signature du protocole d'entente a eu lieu dans les locaux torontois de la chaîne de télévision publique de langue française de l'Ontario, TFO.