Les avantages d'un déménageur professionnel

Les bons déménageurs professionnels invitent les consommateurs à poser des questions, à demander des explications, à les scruter de près. Ils ne s'inquiètent pas des réponses aux questions qui leur seront posées. Ils ne craignent pas les comparaisons. Ils sont accrédités, ils ont de l'expérience et misent avec confiance sur leur bonne réputation.
François GirouxPropriétaire et fondateur de Déménagement Maximum
François Giroux, propriétaire et fondateur de Déménagement Maximum, en a vu de toutes les couleurs depuis qu'il a fondé son entreprise en 1999. Il dirige aujourd'hui la plus importante entreprise de déménagement en Outaouais. Au fil des ans, il a vu et entendu des gens qui ont décidé de déménager eux-mêmes dans l'espoir - souvent faux - d'économiser quelques dollars. Il a aussi vu des amateurs s'improviser en entrepreneurs de déménagement et disparaître dans la brume après l'achalandage annuel.
« Les gens font affaires avec nous parce qu'ils savent qu'ils seront en paix. Avec notre formule clefs en mains, les clients ne se cassent pas la tête. Ils peuvent être confiants que nous serons là à 8 heures, que nous déroulerons du tapis sur leurs planchers de bois franc, que nous enlèverons les portes d'un réfrigérateur à portes doubles, que nous aurons les bons outils. Nos gars sont forts et ils font du bon travail », résume François Giroux.
Les gens qui décident d'y aller seuls en louant un camion se disent qu'au lieu de payer 300 $ ou 350 $ pour déménager un « deux chambres », ils s'en tireront à 100 $ avec la location d'un camion mais la facture finale peut être surprenante. « Ils pensent qu'ils économiseront en appelant les chums, les oncles, les cousins mais il faudra assumer d'autres dépenses y compris la bière et la pizza. Ils risquent de se retrouver avec des égratignures ou autres dommages, et tu ne reviendras pas contre ton chum. Notre entreprise est assurée », dit M. Giroux.
Parfois, pour payer moins cher, on fait affaires avec des « entreprises » qui proposent des montants fixes, sans taxes. Des surprises désagréables peuvent se produire. « Il y a des compagnies qui s'improvisent l'été dans la location de camions de déménagement, et arrêtent en septembre. Ce n'est pas nécessairement une bonne chose. S'il arrive des accidents, s'il y a des réclamations, c'est plus facile pour eux de s'en laver les mains », a constaté François Giroux.
Évidemment, même un déménageur professionnel ne peut tout garantir si une personne appelle la veille du déménagement ou tout est en désordre à l'arrivée de l'équipe de déménagement. Mieux vaut réserver quelques mois d'avance. « Un mois d'avance c'est un gros minimum », surtout si le déménagement est prévu pour la forte saison (mai à septembre), et signer un contrat en bonne et due forme. « Ça assure un lien plus fort entre l'entreprise et le client », dit M. Giroux.
Déménagement Maximum peut offrir aux clients un dépliant leur indiquant comment bien se préparer. L'entreprise vend aussi différentes grosseurs de boîtes, du papier d'emballage pour la vaisselle, des emballages matelassés, des boîtes garde-robes pour suspendre les vêtements, etc. Un petit truc pour emballer la vaisselle justement : on peut friper quelques feuilles de papier pour faire un fond qui protégera les pièces durant le transport, et placer les assiettes et verres emballés debout (et non à plat).