Les Américaines veulent être payées en dehors de la période olympique de six mois.

Les Américaines se débarrassent des Suédoises 6-1

Megan Bozek, Kendall Coyne et Brianna Decker ont récolté un but et deux aides chacune et elles ont aidé les États-Unis à vaincre la Suède 6-1, lundi, et à obtenir un laissez-passer pour la finale de hockey féminin aux Jeux olympiques de Sotchi.
Jesse Vetter a eu besoin de faire seulement huit arrêts pour permettre aux Américaines de s'assurer, dans le pire des cas, d'une médaille d'argent. Les États-Unis ont remporté une médaille à chaque Jeux d'hiver depuis l'ajout du hockey féminin au programme olympique en 1998. Elles ont participé à toutes les finales sauf en 2006, quand elles avaient été surprises par la Suède en demi-finale.
En grande finale, les Américaines retrouveront les gagnantes du duel opposant les Canadiennes aux Suissesses. Une victoire du Canada mettrait la table pour une reprise des finales de 1998, 2002 et 2010.
Les Américaines ont gagné l'or à Nagano, mais se sont contentées de l'argent à Salt Lake City et à Vancouver. Le Canada a aussi remporté le duel entre les deux équipes rivales mercredi, lors du tour préliminaire, par la marque de 3-2.
Anna Borgqvist a été la seule à déjouer Vetter en déviant un tir avec moins de sept minutes à faire à la rencontre.
Les États-Unis ont dominé la Suède 70-9 au chapitre des tirs au but. Valentina Wallner a stoppé 42 tirs pour la Suède avant d'être remplacée avec 7:29 à écouler en deuxième période. En relève, Kim Martin Hasson a repoussé 22 des 23 tirs dirigés vers elle.
Alex Carpenter et Kacey Bellamy ont fait bouger les cordages dans un intervalle de 66 secondes en première période et Amanda Kessel a touché la cible pour donner une avance de 3-0 aux Américaines avant que les Suédoises eurent effectué un premier tir au but.