Dans son dernier film, Where to Invade Next, Michael Moore «envahit» des pays (surtout européens) pour leur voler ce qui se fait de mieux sur les plans social, démocratique et politique.

Le plus récent documentaire de Michael Moore trouve preneur

Le plus récent documentaire de Michael Moore, Where to Invade Next, a trouvé son distributeur.
Le mystère planait à Hollywood quant au distributeur qui mettrait la main sur le film, qui a été bien accueilli au début de septembre lors de sa première au Festival international du film de Toronto. Les films de Michael Moore font partie des documentaires les plus lucratifs au box-office. Son film Fahrenheit 9-11 a enregistré des recettes de 119,2 millions $ US en 2004, tandis que son plus récent, Capitalism: A Love Story (2009), a fait 14,4 millions $ US.
Where to Invade Next sera le premier film d'un nouveau distributeur, formé par le fondateur d'Alamo Drafthouse Tim League et deux cofondateurs de Radius, Tom Quinn et Jason Janego. Michael Moore les a qualifiés d'«équipe cinématographique de rêve».
Une sortie limitée est prévue pour décembre, ce qui permettra au documentaire de se qualifier pour les Oscar.
Where to Invade Next montre Michael Moore alors qu'il voyage dans différents pays, principalement en Europe, pour y retrouver les meilleures idées à importer aux États-Unis, allant des lunchs scolaires plus sains aux vacances plus longues pour les travailleurs.