Le député fédéral de Pontiac, Mathieu Ravignat

Le NPD entend ménager la fonction publique

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) n'a pas l'intention de couper davantage dans la fonction publique fédérale et souhaite rétablir des services publics de qualité après avoir fait une analyse approfondie des lacunes créées par les compressions imposées par le gouvernement Harper.
À un ou deux exceptions près, le plan financier déposé hier par le NPD donne toutefois peu de détails sur la fonction publique. Le parti devrait dévoiler d'autres éléments d'ici la fin de la campagne, a fait valoir Mathieu Ravignat, député sortant et candidat néo-démocrate dans Pontiac.
«D'ici la fin de la campagne, nous allons creuser pour faire des annonces plus en profondeur dans les régions. C'est à suivre», a indiqué le porte-parole de son parti pour le Conseil du Trésor.
«Nous allons faire une analyse approfondie et là où il y a des lacunes dans les services, nous allons les remettre à l'heure. On va aller chercher l'argent là où il y a eu du gaspillage. On a pas l'intention de couper dans la fonction publique. Pour offrir plus de services de qualité, il faut du personnel», a indiqué M. Ravignat, sans s'avancer davantage.