Yvon Godin, porte-parole néo-démocrate aux langues officielles.

Le NPD dépose une plainte

Le Nouveau Parti démocratique a décidé de déposer une plainte au Commissaire aux langues officielles pour déplorer la décision du gouvernement conservateur de désigner arbitrairement des postes auparavant bilingues, unilingues anglais à l'Agence du revenu du Canada (ARC).
Le changement de désignation de quelques dizaines de postes bilingues à l'ARC a été révélé dans un texte publié dans notre édition de samedi. 
«Encore une fois, le gouvernement conservateur prend des décisions unilatérales sans consulter personne. Le message est clair: ils n'en ont rien à cirer du bilinguisme», a fait valoir le député Yvon Godin, porte-parole du NPD en matière de langues officielles.
Le président d'Impératif français, Jean-Paul Perreault, avait pour sa part qualifié vendredi de «honte» le changement de certains postes bilingues en postes unilingues.