Philippe Falardeau, que l'on voit ici sur le plateau de tournage de The Good Lie, présentera son film à Toronto en septembre prochain.

Le nouveau film de Falardeau projeté en première au TIFF

Le réalisateur gatinois Philippe Falardeau présentera son nouveau film The Good Lie en première mondiale au Festival international du film de Toronto (TIFF), en septembre.
Le cinéaste québécois, dont le dernier film, Monsieur Lazhar, avait été finaliste pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2012, débarquera dans la métropole canadienne avec son premier long métrage en langue anglaise.
The Good Lie met en vedette l'actrice Reese Witherspoon dans le rôle d'une Américaine qui vient en aide à quatre réfugiés soudanais.
Mme Witherspoon sera sans doute fort sollicitée au TIFF, puisqu'elle tient l'affiche dans deux films bien en vue - et deux longs métrages signés par des réalisateurs québécois.
L'actrice oscarisée (Walk the Line, 2005) joue en effet aussi dans le nouveau film de Jean-Marc Vallée, Wild, une adaptation du livre à succès de Cheryl Strayed.
Les oeuvres de Philippe Falardeau et de Jean-Marc Vallée font partie de la première vague de films dont la présence a été confirmée mardi en conférence de presse à Toronto.
Parmi les autres longs métrages qui seront projetés en première mondiale au TIFF figurent Pawn Sacrifice, un film sur une confrontation de joueurs d'échecs légendaires, mettant en vedette Tobey Maguire dans le rôle de Bobby Fischer et Liev Schreiber dans celui de Boris Spassky, ainsi que le thriller The Equalizer, avec Denzel Washington, inspiré de la télésérie des années 1980.
Le TIFF aura lieu du 4 au 14 septembre.