«On est solides dans notre dynamique, puisqu'on la développe sur scène depuis cinq, six ans», soutient Jean-François Breau.

Le couple Breau-Janvier animera à deux

De Don Juan à C'est ma toune!: Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau passent des planches à l'animation à deux au petit écran, à compter du 10 janvier. Après avoir travaillé séparément sur L'amour est dans le pré et Un air de famille, le couple sera réuni à la télé autour d'une passion commune qui les unit sur cédés et sur scène.
C'est ma toune!, émission produite par KOTV, la boîte de Louis Morissette, sera présentée en direct les vendredis à ICI Radio-Canada Télé, à 20 h, dans le créneau occupé l'automne dernier par Le choc des générations. Ce grand jeu musical réunira, chaque semaine, six artistes (trois hommes, trois femmes), des invités ainsi qu'une foule de 300 personnes (150 supporters féminins et autant de supporters masculins). Et comme KOTV se compose d'une partie de l'équipe de La Fureur qui a transposé son expérience pour développer C'est ma toune! (soit, en plus du mari de l'ancienne animatrice et ex-participant, le réalisateur Alain Chicoine et la conceptrice Ève Déziel), le public renouera avec l'esprit de cette émission. Sous leur férule, Dominique Lévesque a conçu de nouveaux jeux qui seront «autant de prétextes pour faire de la musique», se réjouit Jean-François Breau.
Spectateurs actifs
Après avoir établi la liste de lecture de leurs chansons préférées pour s'entraîner, faire de la route ou pour préparer le souper, entre autres thèmes, les participants de C'est ma toune! devront ensuite prouver qu'ils savent reconnaître leurs titres favoris. Les spectateurs, qu'ils soient dans le studio 42 ou à la maison, auront par ailleurs leur mot à dire sur l'issue du match puisqu'ils pourront voter en direct pendant l'émission et ainsi donner l'avantage à l'une des deux équipes pour certains blocs de jeu.
«C'est beau, ce geste de réinstaller les familles devant leur téléviseur, le vendredi soir, pour faire une place à la musique, justement. Parce qu'il n'y a plus beaucoup d'émissions où les artistes peuvent aller chanter», renchérit-il.
«Car il y aura des prestations d'artistes invités. Et comme nous serons en direct jusqu'en avril, ça nous permettra de nous coller à l'actualité. Si Mario Pelchat sort un nouvel album pendant cette période, il pourrait très bien se retrouver sur notre plateau», cite en exemple Marie-Ève Janvier.
Cette dernière ne cache pas qu'elle a hésité à plonger dans l'expérience d'animer L'amour est dans les prés, dont elle tournait la troisième saison au moment de l'entrevue. «Animer, c'est un métier et je considère toujours que je suis une chanteuse qui anime. J'ai encore des croûtes à manger», explique-t-elle.
De son côté, son amoureux confie avoir trouvé dans Un air de famille la plate-forme idéale pour lui. «Je suis un jaseux, alors c'est un contexte parfait pour moi!» clame Jean-François Breau.
C'est toutefois leur complicité qui a intéressé les producteurs, quand est venu le temps de choisir un duo pour prendre la barre de C'est ma toune!.
«Ça faisait longtemps que nous parlions de faire de la télé ensemble, mais nous avions fini par faire une croix là-dessus, mentionne Marie-Ève Janvier. Nous nous disions que ce serait un aspect de nos vies professionnelles que nous continuerions à développer chacun de son côté.»
«On est solides dans notre dynamique, puisqu'on la développe sur scène depuis cinq, six ans, soutient Jean-François Breau. C'est ce que Louis Morissette et sa gang veulent justement voir de nous, cette capacité qu'on a de se taquiner, de se relancer et d'improviser au besoin. Ils nous ont choisi nous, pour nous.»
vlessard@ledroit.com