Le CNA change de branding.

Le CNA modernise son image

Feu le logo hexagonal du Centre national des arts (CNA). Mardi matin, une nouvelle identité visuelle a été dévoilée, insistant davantage sur le mandat national de la société d'État.
<p>La nouvelle image du CNA.</p>
Un faisceau blanc dans un cadre bleu suggère une scène sous les projecteurs tout en stylisant les contours de la lettre «N».
Ce rebranding, comme disent les spécialistes du marketing, accompagné du slogan «Le Canada en scène», vise à promouvoir le rôle national du CNA dans le domaine des arts de la scène.
Ce nouveau positionnement stratégique intervient dans la foulée d'une campagne promotionnelle, «My national moment» publiée récemment dans le quotidien The Globe and Mail.
Dessinée par Scott Thornley + Company, elle visait à mettre en lumière les activités du CNA par le biais de différentes personnalités emblématiques liées à l'institution (le futur chef d'orchestre désigné Alexander Shelley, Marie Chouinard et Rick Mercer notamment). C'est à la même entreprise établie à Toronto que l'on doit la nouvelle identité visuelle.      
Le CNA entend ainsi remodeler son image de marque en prévision des événements et anniversaires à venir, au cours desquels divers projets d'envergure s'échelonneront: les 45 ans du Centre le 2 juin 2014 (et donc un demi-siècle en 2019), le 150e anniversaire du Canada en 2017 mais aussi, en octobre prochain, la tournée de l'Orchestre au Royaume-Uni pour souligner le 100e anniversaire du déclenchement de la Première Guerre mondiale.    
«Ce changement de marque intervient avant les lancements successifs de saisons, afin d'amplifier son impact sur plusieurs semaines», a commenté Rosemary Thompson, directrice des communications et des affaires publiques du CNA.
Si les nouveaux slogan et logo forment «la première étape de sa Route vers 2019», d'autres changements significatifs seraient à prévoir prochainement. En effet, la firme Diamond Schmitt Architects, établie à Toronto, étudie présentement la possibilité de faire rénover l'établissement, notamment le déménagement de l'entrée principale sur la rue Elgin.   
«On analyse le spectre de ce qui peut être fait au CNA et les coûts associés», a confirmé en entrevue Paul French, directeur des communications du cabinet d'architecture. La «Route vers 2019» ne fait que commencer.