Le cerveau... «pour les nuls»

C'est devenu un genre en soi dans la littérature de vulgarisation scientifique: s'attaquer à un sujet, et non des moindres, y apporter une réponse lisible avec le secours de la science. Le résultat est souvent plaisant et instructif, et fonctionne auprès du grand public puisque chaque saison apporte son lot de tels ouvrages. Le livre de l'auteure Anil Seth, Le cerveau en 30 secondes, s'inscrit dans cette veine, avec un supplément d'âme fort bienvenu.
Cette professeure britannique de neurosciences cognitives et computationnelles s'attache à rendre accessible le fonctionnement du cerveau selon un principe qui vise l'essentiel : « Les 50 plus grandes théories en neurosciences, expliquées en moins d'une minute ». Ambitieux projet !
Le sous-titre reflète fidèlement la démarche de cette collection publiée chez Hurtubise qui consiste, à partir de capsules instructives et illustrées, à définir systématiquement en termes simples tous les concepts nécessaires à son sujet d'étude.
La métacognition, les corréats neuronaux de la conscience, l'optogénétique ou encore la synesthésie n'auront bientôt plus de secret pour le lecteur curieux de décrypter un tel jargon. Quand un sujet paraît trop aride, il est retravaillé jusqu'à ce qu'il soit susceptible d'être compris par les néophytes.
Anil Seth sait aussi formuler des questions simples qui interpelleront plus aisément les non initiés : Comment saisit-on une tasse de café ? Introduit un chapitre s'attachant à décrire la coordination main/oeil. Pourquoi voyons-nous les couleurs ? analyse en un court paragraphe le traitement de la couleur par le cerveau. Pour appuyer ses démonstrations, la professeure alterne biographies express, glossaires, métaphores et citations d'illustres chercheurs. 
La mise en page aérée ainsi que les illustrations, d'une grande qualité graphique, réussissent à présenter de façon claire et attrayante un thème particulièrement ardu. Une agréable balade scientifique autant qu'un excellent outil pédagogique.
---
Le cerveau en 30 secondes, Anil Seth, Hurtubise, 162 pages
*** 1/2