Rene Bourque et Lars Eller étaient aux premières loges, en première période, alors que Brandon Prust marquait son cinquième but de la saison.

Le Canadien sort de sa torpeur

Le Canadien n'a pas offert une grande performance au Centre Bell, hier. Qu'importe, il a mis fin à sa série de quatre défaites, en blanchissant les Hurricanes de la Caroline 3-0.
Les troupiers de l'entraîneur Michel Therrien n'ont pas eu à sortir un gros match contre des rivaux quelque peu à bout de souffle, qui livraient un cinquième match en sept soirs. Qu'importe, c'est un pas dans la bonne voie.
«C'est une belle victoire d'équipe, a affirmé Therrien. Ce que je retiens, c'est l'engagement de tout le monde. Plusieurs gars se sont mis en évidence, il y a eu des héros obscurs. Nous avons respecté le plan.»
Brandon Prust, Brendan Gallagher et Max Pacioretty, son 22e, ont été les marqueurs du Tricolore (28-20-5). Gallagher et Pacioretty ont ajouté une aide chacun.
Carey Price a stoppé 36 lancers en route vers la réalisation de son troisième jeu blanc cette saison - son 22e dans la LNH. Son opposant Anton Khudobin a été mis à l'épreuve 30 fois.
C'était la première fois en huit rencontres que Price accordait moins de trois buts, soit depuis la victoire de 2-1 contre les Blackhawks de Chicago, le 11 janvier.
«Nous avons bien joué en défense, il n'y a aucun doute, a commenté le grand gardien. Les gars se sont sacrifiés devant moi en bloquant des lancers (27 au total). C'est réellement valorisant quand on gagne.
«Nous avons fait tout ce que nous répétions depuis quelque temps que nous devions faire», a renchéri Price.
Sans enlever de mérite au CH, on pourra se forger une meilleure idée de la qualité de sa relance lors de son prochain duel face aux Bruins, jeudi, à Boston.
Bon début
Sans être sortis comme des enragés, les hôtes ont bien entamé la soirée. De quoi rassurer leur public. Et, pour la première fois depuis le début de leur série d'insuccès, ils ont marqué les premiers.
À 6:11, Prust a complété la stratégie de Rene Bourque et de Josh Gorges, à l'aide d'un tir des poignets vif décoché de l'enclave.
L'acharnement de Gallagher a permis aux hôtes de doubler leur avance, à 18:44. Le petit ailier droit a soulevé le disque, au travers de plusieurs patins, dans l'espace du gardien.
Price aux aguets
Les Canes ont eu l'avantage 13-10 dans les lancers en première période. Price a eu à s'illustrer pendant la seule attaque massive des siens, frustrant Jordan Staal sur le retour du tir de Drayson Bowman.
Le CH a fait 3-0 tôt en deuxième, avant de voir Price demeurer aux aguets. À 1:41, Pacioretty n'a eu qu'à loger le disque dans l'ouverture béante sur réception de la passe lumineuse d'Andreï Markov.
Des avances de trois buts, le Tricolore en a laissé filer quelques-unes cette saison, comme ça lui était justement arrivé en Caroline, le 31 décembre. Il a par la suite joué avec le feu en écopant trois pénalités en succession. Heureusement pour lui, Price a veillé au grain. Le gardien a joué de chance à quelques reprises, Jeff Skinner et John-Michael Liles voyant leur lancer frapper le poteau.
La période a été animée à l'attaque. Vers la fin, Khudobin a réalisé trois arrêts d'affilée, incluant le dernier presque à son insu face à Michaël Bournival.
En troisième, le Canadien a resserré le jeu en défense contre des adversaires qui ressentaient le fardeau de la dernière semaine de travail.
«Nous avons bien lutté pendant toute la soirée. Mais on aurait dit que nous manquions de jus, a admis le capitaine des Hurricanes, Eric Staal. Vous ne voulez pas utiliser la fatigue comme excuse, mais nous avons enchaîné les matches dernièrement. Si nous nous étions sentis mieux, nous aurions pu avoir un peu plus de mordant à l'attaque. Ce soir, Price a été très bon et il a fait de beaux arrêts.»