Martin Brodeur fait le grand écart pour bloquer un tir de Rene Bourque en deuxième période.

Le Canadien se bute à Brodeur

Martin Brodeur, qui effectuait peut-être sa dernière visite en carrière au Centre Bell comme gardien de but, s'est assuré de garder un bon souvenir de son passage puisque les Devils du New Jersey ont pris la mesure du Canadien 4-1, mardi soir.
Brodeur, qui disputait son 70e - et peut-être dernier - match en carrière contre le CH, a effectué 29 arrêts. Il s'agissait également de son premier départ depuis le 7 janvier. Son vis-à-vis, Carey Price a repoussé 15 lancers.
«J'ai pris un petit moment à la fin, quand j'ai eu la chance de recevoir la première étoile du match, a déclaré Brodeur, le sourire aux lèvres. Quand j'ai entendu le monde applaudir très fort, là je me suis dit «c'est le fun ça. Mais il a fallu que j'offre une belle performance pour le vivre.»
Michel Therrien avait souligné, à l'issue de la rencontre de samedi contre les Blackhawks de Chicago, l'importance pour ses hommes de connaître des performances constantes. Or, même s'il a de nouveau dominé au chapitre des tirs au but, le CH a manqué d'opportunisme et a été blanchi en trois supériorités numériques, portant sa séquence à 0 en 17.
Jaromir Jagr, Éric Gelinas, Adam Henrique et Dainius Zubrus ont marqué pour les Devils (20-18-10). Jagr, le meilleur pointeur des Devils cette saison avec 14 buts et 23 mentions d'aide en 48 matches, a du même coup inscrit le 695e filet de sa carrière et dépassé Mark Messier au septième rang des buteurs de la ligue. Il a aussi récolté une passe, tandis que Ryane Clowe en a amassé deux.
«(Jagr) et Marty jouent à un niveau très élevé en ce moment, a souligné l'entraîneur-chef Peter DeBoer. On ne peut imaginer à quel point ça influence les jeunes joueurs de l'organisation. Ce sont de vrais professionnels et c'est formidable de voir ce qu'ils accomplissent à l'âge qu'ils ont.»
Max Pacioretty a riposté pour le Canadien (26-16-5), qui était affaibli puisque David Desharnais a raté la rencontre en raison d'un virus, ce qui a permis au défenseur Francis Bouillon de réintégrer l'alignement comme septième défenseur.
Il s'agissait du dernier duel entre les deux formations cette saison, après que le Canadien eut balayé les honneurs du voyage aller-retour contre les Devils au début du mois de décembre. La Sainte-Flanelle entamera maintenant un séjour de quatre matches à l'extérieur qui le mènera successivement à Ottawa, Toronto, Pittsburgh et Détroit. Il affrontera les Sénateurs dès demain.
20 buts pour Pacioretty
Les choses avaient portant bien commencé pour le Tricolore. Pacioretty a ouvert la marque dès la septième minute de jeu en profitant d'un revirement en zone neutre provoqué par Josh Gorges. Il s'est amené sur l'aile droite en territoire ennemi et a décoché un tir des poignets vif qui a déjoué Brodeur au-dessus de la mitaine. Pacioretty est du même coup devenu le premier attaquant du CH à atteindre le plateau des 20 buts cette saison.
Jagr a ramené les deux équipes à la case départ à 17:23 en y allant d'une belle pièce de jeu individuelle. Il a quitté le coin de la patinoire à la gauche de Price avant de servir une tasse de café à Gorges et d'effectuer un tir à ras la glace que le gardien n'a jamais vu.
La deuxième période s'est mise en marche en infériorité numérique pour le Canadien, car Gorges avait écopé d'une pénalité mineure pour obstruction dans les dernières secondes du premier engagement. Ç'a mis la table pour le filet à 1:20 de Gélinas, dont le lancer frappé de la ligne bleue a déjoué Price du côté du bloqueur.
Moins de trois minutes plus tard, Henrique a doublé l'avance des siens en sautant sur un retour de lancer à l'embouchure gauche du filet, pendant que Price était étendu de tout son long dans son demi-cercle.