Pour une deuxième journée consécutive, une épreuve de biathlon chez les hommes a dû être annulée.

Le brouillard cause d'importants problèmes à Sotchi

La météo a été la grande vedette de la première moitié de la dixième journée des Jeux olympiques de Sotchi, lundi.
Un épais brouillard, qui s'est installé dimanche au-dessus des montagnes de Krasnaïa Poliana, perdurait lundi après-midi. Face à cette situation, les organisateurs ont dû reporter à mardi l'épreuve de snowboard cross masculin de surf des neiges, ainsi que celle du 15 km départ en ligne de biathlon, chez les hommes, qui devaient avoir lieu presque simultanément.
Déjà déplacée de dimanche à lundi en raison des éléments météorologiques, l'épreuve de biathlon aura finalement lieu mardi, à 14 h 30, au complexe de ski de fond et de biathlon Laura, si Dame Nature veut bien collaborer.
Trois Canadiens sont inscrits à cette épreuve, soit le Franco-ontarien Jean-Philippe Le Guellec, l'Albertain Nathan Smith et Brendan Green, un athlète originaire des Territoires du Nord-Ouest. Le Guellec a jusqu'à maintenant réalisé la meilleure performance canadienne au biathlon à Sotchi, une cinquième place lors du 10 km sprint, le samedi 8 février.
Mardi, le Français Martin Fourcade visera une troisième médaille d'or aux Jeux de Sotchi, tandis que le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen pourrait récolter sa 13e médaille d'or olympique, un record.
Fourcade a accepté la situation du bon côté, écrivant sur son compte Twitter qu'il retournait se coucher, et qu'il serait de retour mardi.
Par ailleurs, après avoir retardé, puis annulé la ronde de classement de l'épreuve masculine de snowboard cross, les organisateurs ont été contraints de repousser le tout à mardi matin.
Le brouillard était si intense au-dessus du parc extrême Rosa Khutor que la visibilité était d'une quinzaine de mètres, tout au plus, à l'heure du midi.
Les organisateurs ont précisé que la compétition s'amorcerait à 10 h 30 avec la présentation des huitièmes de finale, plutôt que par la ronde de classement, comme prévu à l'origine. Ainsi, les 39 compétiteurs, dont les Canadiens Christopher Robanske, Kevin Hill, Robert Fagan et Jake Holden, seront classés en fonction de leur position au classement de la Coupe du monde.
Les huitièmes de finale seront composées de sept vagues de cinq participants et d'une autre de quatre compétiteurs. Les trois meilleurs planchistes de chacune des vagues passeront aux quarts de finale.
À l'origine, lundi, les athlètes devaient prendre part à une ronde de classement à 11 h (2 h, heure d'Ottawa), suivie des huitièmes de finale, des quarts de finale, de la demi-finale et de la finale, entre 4 h 30 et 5 h 15.