La STO chiffre ses impacts économiques

Une étude de la firme Abscisse Recherche - commandée par l'Association du transport urbain du Québec (ATUQ) - avance que la Société de transport de l'Outaouais (STO) a injecté plus de 85 millions$ dans l'économie de l'Outaouais en 2013.
Ce bilan, dévoilé hier, chiffre les activités de la STO en 2013 et l'impact de ces activités. L'an dernier, 18,9 millions de déplacements réguliers en plus de 260000 déplacements en transport adapté.
La société de transport employait 766 personnes et opérait un budget d'exploitation de 121,1 millions$, en plus de sommes de 70,2 millions$ consacrées en immobilisations.
Les injections monétaires de la STO en 2013 ont soutenu un total de 854 emplois directs et 702 indirects, en plus de générer 108 millions$ au produit intérieur bruts du Québec. Les activités de la STO ont créé des recettes fiscales de 19,1 millions$ au provincial et de 6,1 millions$ au fédéral.
L'injection monétaire à l'économie de l'Outaouais sera de 85,3 millions, toujours selon l'étude d'Abscisse Recherche. Ces dépenses ont soutenu 821 emplois directs et 377 indirects.
C'est donc dire que 78,4% de l'injection monétaire de la STO à l'économie québécoise s'est faite en Outaouais.